Radars : vers une augmentation des amendes de 25% en 2017

 

La recette récoltée par l’Etat grâce aux radars va augmenter d’un quart en 2017, notamment avec l’installation de 150 nouveaux équipements sur les routes de France.

panneaux-radars

La loi Finances, qui encadre le budget de l’Etat pour 2017, continue de révéler des surprises. La plus récente concerne directement les automobilistes français, puisque une annexe de la loi prévoit 844M€ de recette grâce aux radars, soit une hausse de 25% sur le montant total des amendes pour excès de vitesse. En 2016, cette recette était de 672M€. Le montant de 844M€ est un niveau record depuis l’installation à grande échelle de radars sur les routes françaises en 2002.

Déploiement de 150 nouveaux radars

L’objectif : renflouer les caisses de l’Etat mais également lutter contre la mortalité routière, les excès de vitesse en ligne de mire. Pour cela, dès 2017, le parc de radars va ainsi passer de 4 450 à 4 600, soit 150 équipements supplémentaires, avec comme objectif d’arriver à 4 700 radars sur les routes en 2018.

En plus des radars fixes traditionnels, l’Etat prévoit le déploiement de nouveaux outils :

  • des radars fixes discriminants, qui distinguent la vitesse des voitures de celle des poids lourds, en simple et double sens ;
  • des radars autonomes, par exemple en zones de chantier notamment, particulièrement accidentogènes ;
  • des radars dits « mobiles-mobiles », des appareils embarqués dans des voitures banalisées pour flasher dans la circulation.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres