Excès de vitesse : lesquels de nos voisins européens sont les plus flashés sur les routes de France ?

Fut un temps où les automobilistes étrangers pouvaient prendre quelques libertés avec le Code de la route, forts d’une absence de collaboration des États avec leurs voisins européens. Depuis, les choses ont bien changé, et les touristes étrangers sont eux aussi susceptibles d’être flashés. D’ailleurs, voici ceux commettant le plus d’excès de vitesse selon le bilan de l’Agence nationale de traitement automatisé des infractions (ANTAI) paru récemment.

Excès de vitesse quels voisins européens plus flashés routes de France

Belges, Espagnols et Britanniques forment le trio de tête

 

En tête de classement des excès de vitesse figure la Belgique, dont les citoyens qui ont reçu 245 586 PV. Ce nombre est en nette amélioration, si l’on prend en compte celui de 2019, à savoir presque 300 000 flashs issus de radars automatiques !

En deuxième position se placent les Espagnols, autres voisins de la France, avec 219 704 infractions, suivis des Britanniques avec 210 474 amendes. Au pied du podium se trouvent les Allemands qui comptabilisent 170 271 amendes cette année.

Ces quatre pays, qui représentent la moitié des contraventions envoyées à l’étranger, n’en reste pas moins « en amélioration » dans la mesure où leurs chiffres ont nettement diminué depuis 2019. En effet, les Belges n’ont pas les seuls à avoir fait des efforts à ce sujet puisque les citoyens de Grande-Bretagne représentaient 442 600 contraventions en 2019, faisant d’eux les premiers de ce classement en 2019. Les Italiens et les Suisses ferment la marche de ce classement des pays frontaliers les plus verbalisés : les Transalpins recensent un peu plus de 143 000 amendes pour excès de vitesse et les Helvètes, plus de 114 000.

Les pays non-frontaliers ne sont pas reste, à commencer par la Roumanie, suivie des Pays-Bas, et de la Pologne, qui recensaient respectivement 143 461, 139 977, et 127 246 contraventions en 2020. Le Portugal complète le top 10 avec 78 398 verbalisations.

Feu rouge : êtes-vous flashé par un radar de feu automatique si vous passez à l’orange ?
Lire l'article

Excès de vitesse : des chiffres (encore) élevés mais en forte baisse

Si ce triste classement est toutefois ponctué de chiffres à la baisse pour de nombreux pays, c’est sans doute en raison des restrictions de circulation liées à la pandémie de Covid-19 qu’ont connues de nombreux pays durant plusieurs mois en 2020. On pensera à nos voisins d’outre-Manche qui ont fait partie de ceux qui ont enregistré l’une des plus importantes baisses de leur trafic ces derniers mois. À l’inverse, les Roumains, premiers des pays non limitrophes à avoir reçu le plus de PV, ont été moins impactés par les restrictions de circulation, et ont vu leur nombre d’infractions exploser en 2020, comme la Pologne.

Rappelons que la France a conclu plusieurs accords « d’échanges d’informations relatives aux infractions routières » avec nos voisins européens. Si la Suède et la République d’Irlande font partie des derniers à avoir rejoint la liste de ces pays, ils sont loin d’être les seuls puisque l’on retrouve plusieurs pays figurant dans ce classement :

 

  • Belgique
  • Espagne
  • Royaume-Uni
  • Allemagne
  • Italie
  • Mais aussi : Suisse, Portugal, Pays-Bas, Roumanie, Pologne, Estonie, Lettonie, Lituanie, Hongrie, Slovaquie
Quid des Français ? En 2020, c’est 1,9 millions de PV qui ont été envoyés dans les boîte aux lettres des Français en 2020, sur un total de 13 millions de constatations dressées.