A Paris, les prix du stationnement vont augmenter cet été

La mairie de Paris a annoncé une hausse des prix du stationnement pour les automobilistes. Quand aux deux-roues motorisés, ils devront payer pour se garer à compter de 2022.

La nouvelle ne devrait pas réjouir les automobilistes. La mairie de Paris a dévoilé ses nouveaux tarifs de stationnement, qui seront applicables dès cet été. Et sans surprise, la tendance est à la hausse. Dans la zone 1 (du Ier au XIe arrondissement), les prix passent de 4€ à 6€ de l’heure. Dans la zone 2 (du XIIe au XXe arrondissement), les prix passent de 2€ à 4€ de l’heure.

Autre changement en vue : le stationnement dans les bois de Vincennes et Boulogne, jusqu’alors gratuit, va devenir payant à partir de l’automne. Le tarif sera de 4€ de l’heure, a annoncé David Belliard, adjoint à la mairie en charge de la transformation de l’espace public. Pour les résidents de Paris en revanche, le prix du stationnement reste inchangé : 1,5€ la journée ou 45€ à l’année.

Stationnement payant en vue pour les deux-roues

Les conducteurs de motos et scooters thermiques doivent également s’attendre à mettre la main au porte-monnaie. Dans la capitale, leur stationnement deviendra en effet payant à partir de 2022. Côté tarifs, il faudra compter 3€ de l’heure en zone 1 et 2€ de l’heure en zone 2. Un tarif résidentiel sera également proposé, comme pour les voitures. En revanche, les deux-roues électriques n’auront pas à payer pour se garer.

David Belliard a aussi annoncé une hausse des amendes. En zone 1, elles passeront de 50€ à 75€ et en zone 2 de 35€ à 50€. 5 000 places devraient être créées pour les deux-roues motorisés. Ces derniers pourront continuer à se garer sur les emplacements de voiture, mais toujours pas sur les trottoirs. La police sera d’ailleurs appelée à « sanctionner plus durement le stationnement sauvage ».