En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité suite à notre changement de raison sociale dans le cadre d'une réorganisation interne. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Autoroute : les Français sont des dangers absolus selon une étude

Les automobilistes ne respectent plus du tout le Code de la route, utilisent leur téléphone et dépassent les vitesses maximales.

Téléphoner au volant

L’observatoire Sanef des comportements a publié jeudi 4 juillet une étude sur la conduite des automobilistes sur les autoroutes. Qu’en ressort-il ? Avant tout, on remarque que les Français sont de moins en moins respectueux des règles de sécurité de base ainsi que du code de la route.

Pascal Contremoulins, responsable de la sécurité à la Sanef (Société des autoroutes du Nord et de l’Est de la France), est dépité : « Ce baromètre est le plus mauvais depuis 2012 en ce qui concerne la vitesse ». En effet, 43% des conducteurs dépassent la vitesse autorisée et roulent entre 130 et 150km/h. 4% dépassent même les 150km/h. La vitesse moyenne est presque équivalente à la vitesse légale (129km/h).

Téléphone au volant : les poids lourds dans le viseur

L’étude révèle que 6% des automobilistes ont leur téléphone en main lorsqu’ils conduisent sur autoroute. Un chiffre en hausse par rapport à 2015. Chez les chauffeurs poids lourds, on passe à 15%. « 20% des poids lourds font des écarts sur la bande d’arrêt d’urgence, soit un écart chaque minute », déplore Pascal Contremoulins.

Le comportement général sur autoroute est en train d’évoluer vers un relâchement. Selon la Sanef, c’est le sentiment de sécurité qui incite à la prise de risques. Pour rappel, la mortalité sur autoroute est assez basse comparée à d’autres : 157 tués en 2018 sur 3 488 personnes. Cet été, donc, soyez vigilant sur les routes.