Feu rouge : êtes-vous flashé par un radar de feu automatique si vous passez à l’orange ?

Garant de la sécurité routière en ville, les feux rouges jouent également un rôle extrêmement important en matière de régulation du trafic. Sans eux, autos, motos et vélos seraient bien désœuvrés à chaque intersection. Mais le feu tricolore agace aussi par son emplacement ou sa durée. Ainsi, certains prennent quelques libertés en continuant leur route alors que le feu vert est passé à l’orange. À cet effet, à quelle sanction vous exposez-vous si vous « grillez » le feu orange ? Pouvez-vous vous faire flasher par un radar de feu rouge en passant à l’orange ? Réponse ci-dessous !

Feu rouge êtes-vous flashé radar de feu automatique orange

Passage au feu orange : pas de sanctions, mais…

Levons immédiatement tout suspense : non, griller un feu orange ne vous vaudra pas une amende ou toute autre sanction selon la Sécurité Routière : « Un radar de feu prend un premier cliché durant la phase rouge, alors que le véhicule a débuté le franchissement de la ligne d’effet des feux au droit de laquelle il faut s’arrêter ».

Elle ajoute par ailleurs que « le second cliché montre le véhicule au-delà du feu caractérisant l’infraction. Conçus pour se déclencher uniquement lors du franchissement d’un feu pendant la phase de rouge, les radars aux feux tricolores ne flashent pas les conducteurs durant la phase de feu orange ».

Il s’agit donc bien d’une intox, mais attention toutefois : franchir un feu orange vous vaudra une amende forfaitaire de 35 euros (minorée à 22 €, majorée à 75 €). Seule possibilité d’y échapper : démontrer que l’arrêt était inenvisageable pour des raisons de sécurité, en vertu de l’article R412-31 du Code de la route : « Tout conducteur doit marquer l’arrêt devant un feu de signalisation jaune fixe, sauf dans le cas où, lors de l’allumage dudit feu, le conducteur ne peut plus arrêter son véhicule dans des conditions de sécurité suffisantes. » 

La Sécurité Routière précise enfin que le feu orange est d’une durée de 5 secondes hors-agglomération et de 3 secondes en agglomération. Ces délais ont été étudiés afin de laisser aux automobilistes le temps nécessaire pour immobiliser leur véhicule.

Vous n’êtes pas non plus passible d’une perte de points certes, mais il convient de reconsidérer les conséquences d’une telle infraction au Code de la route. Vous vous exposez à de lourds risques d’accident, surtout si le feu rouge à l’angle du vôtre, sur le point de repasser au vert, est défectueux.

Gare à ne pas griller le feu rouge !

Pour rappel, le passage de votre véhicule au feu rouge est passible d’une amende de 135 euros et d’un retrait de 4 points sur votre permis de conduire. Elle peut être doublée d’une peine complémentaire, à savoir la suspension du permis de conduire pendant 3 ans.