En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Sécurité routière : baisse des infractions mais hausse des comportements dangereux en 2018

Les infractions routières ont diminué en 2018, mais cette réalité s’explique principalement par les dégradations de radars. Les délits routiers sont en revanche en hausse.

L’ONISR (Observatoire national interministériel de la sécurité routière) a publié son rapport sur les infractions relevées par les forces de l’ordre en 2018. Bilan : elles ont sensiblement baissé l’année passée. En effet, 19,7 millions d’infractions ont été relevées en 2018, soit un recul de 18% par rapport à 2017. Une baisse principalement justifiée « par la dégradation massive subie par les radars à la fin de l’année 2018 ».

Ainsi, du fait des vandalisations, les infractions à la vitesse ont chuté de 17,6% entre 2017 et 2018, passant de 16,6 millions à 13,6 millions. En revanche, les délits routiers ont augmenté de 5,9% en 2018. Dans le détail :

  • +36,3% de cas de refus d’obtempérer ou d’entraves à la circulation (38 087 infractions) ;
  • +29% de cas de conduite après usage de stupéfiants (63 369 infractions) ;
  • +1,3% de cas de délit de fuite après un accident (174 422 infractions).

Près de 15 millions de points de permis retirés

Autre fait notable du rapport de l’ONISR : en 2018, 14,9 millions de points de permis de conduire ont été retirés aux automobilistes français. Un chiffre en légère baisse par rapport à 2017 (-1,9%). Le plus souvent, les points ont été retirés en raison d’excès de vitesse (9 909 451 de points), de franchissements de feux rouges (1 417 064 de points) ou de téléphone au volant (1 046 176 de points).

Par ailleurs, en 2018, 67 963 permis ont été invalidés pour solde de point nul (+10,1% pour rapport à 2017). Le rapport pointe tout de même une bonne nouvelle : 78% des conducteurs ont 12 points sur leur permis, et 85% disposent de 10 points ou plus. Un signe que « la très grande majorité des Français sont conscients de leurs responsabilités au volant et continuent d’adopter une conduite respectueuse des autres et des règles ».