En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Assurance auto : des solutions pour les conducteurs résiliés

Aggravation du risque, impayé, fausse déclaration : les assureurs ont la possibilité de résilier un contrat lors de l’échéance annuelle. Mais de plus en plus de contrats d’assurance auto s’adaptent à ce type de profil.

Selon 60 millions de consommateurs, « sur les 5,17 millions de résiliations enregistrées en automobile en 2015, plus d’un quart est le fait des assureurs : 4,7 % pour non-paiement de la prime et 23,4 % à cause de la sinistralité. »

La multiplication de sinistre, même non responsable, fait évoluer le risque couvert par le contrat, ce qui engendre une augmentation de la prime voire une résiliation.

Des solutions en cas d’assurance auto résiliée

Ces 1,2 millions de conducteurs résiliés par les compagnies d’assurance peuvent rencontrer des difficultés à trouver un nouveau contrat.

Les automobilistes radiés peuvent saisir le Bureau Central de tarification (BCT) qui intervient auprès d’une assurance auto et décide du tarif qui sera appliqué.

De nombreuses compagnies offrent désormais des contrats adaptés pour les profils à risques : jeunes conducteurs, conducteurs malussés ou conducteur résiliés, même s’ils sont plus cher que des contrats classiques.

Astuce Malynx !

N’hésitez pas à comparer les contrats d’assurance auto pour obtenir celui adapté à vos besoins et au meilleur prix.