En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Sécurité routière : la mortalité en baisse de 7,8% en janvier

La mortalité routière est en recul en janvier, avec -7,8% d’automobilistes décédés sur les routes. Cela représente 27 vies épargnées par rapport à janvier 2017.

2018 commence un peu mieux que 2017 sur les routes. Le rapport mensuel de l’ONISR (Observatoire national interministériel de la sécurité routière) indique en effet une baisse de la mortalité de -7,8%. En métropole et en Outre-mer, 251 personnes ont perdu la vie sur les routes, soit 27 de moins qu’à la même période en 2017.

Dans le détail, 235 personnes sont décédées en métropole en janvier 2018 et 16 en Outre-mer. Au-delà du nombre de décès, d’autres indicateurs ont également diminué en métropole :

  • 5,9% d’accidents corporels en moins ;
  • 5,9% de personnes blessées en moins ;
  • 1,6% de personnes hospitalisées plus de 24 heures en moins.

Continuer sur cette tendance

Selon la Sécurité routière, cumulé sur 12 mois (de février 2017 à janvier 2018), le nombre d’automobilistes tués sur les routes est aussi à la baisse, de l’ordre de -1,7%. L’année 2017 s’était déjà terminée sur une note positive, avec un recul de -1,2% du nombre de morts sur les routes, une première depuis plusieurs années.

Des chiffres encourageants, que le gouvernement entend bien voir se confirmer dans les semaines et mois à venir. Reste à savoir si les mesures prises en janvier par Edouard Philippe, à commencer par l’abaissement de la vitesse maximale autorisée de 90 à 80 km/h sur les routes secondaires, porteront leurs fruits.