En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité suite à notre changement de raison sociale dans le cadre d'une réorganisation interne. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Assurer une voiture puissante quand on est jeune conducteur

Claire Tourdot - mis à jour le

Le permis de conduire en poche, de nombreux jeunes conducteurs n’attendent qu’une chose : s’offrir une voiture puissante. Un désir bien vite réfréné par les compagnies d’assurance auto qui prennent rarement le risque de couvrir un conducteur novice au volant d’un bolide. Il existe toutefois des solutions.

Voiture puissante et jeunesse, des critères qui coûtent cher

En matière d’assurance auto, les tarifs appliqués sont directement liés au modèle et à la motorisation de la voiture assurée. Parmi les critères qui font augmenter la prime :

  • La puissance du véhicule : plus l’auto est puissante, plus vous risquez de payer cher ;
  • Le peu d’expérience en conduite : les jeunes conducteurs (titulaires du permis de moins de 3 ans) paient plus cher leur prime d’assurance auto.
  • Le type de formule choisie : la formule tous risques est la plus chère. Or, c’est souvent celle qui est choisie pour assurer une voiture puissante.

Ainsi, lorsqu’on cumule ces deux critères, c’est-à-dire lorsqu’on est jeune conducteur et qu’on souhaite assurer une voiture puissante, il est difficile d’échapper à une majoration de la prime. Les jeunes conducteurs qui veulent souscrire une assurance auto pour une voiture puissante doivent donc s’attendre à payer cher leur prime.

Généralement, les assureurs considèrent qu’une voiture est puissante à partir de 6 chevaux fiscaux. Par exemple : BMW Série 1, Audi A3, Clio RS, Peugeot 208 GTI…

Pourquoi ces critères font-ils augmenter la prime ?

Plus le véhicule est puissant, plus la prime d’assurance auto grimpe. Pour quelle raison ? Il s’agit tout simplement d’une sécurité de la part des compagnies d’assurance auto, qui savent que statistiquement, les voitures puissantes sont davantage sujettes aux accidents et aux vols. La prime plus élevée est un moyen de compenser le risque.

Même logique pour les jeunes conducteurs : moins expérimentés, ils sont statistiquement les conducteurs les plus concernés par les accidents. Des profils qui pâtissent d’une prime plus chère pour contrebalancer le risque qu’ils représentent aux yeux des assureurs.

Difficile d’assurer une voiture puissante lorsqu’on est jeune conducteur

Bien souvent, lorsqu’ils veulent assurer une voiture puissante ou une voiture sportive, les jeunes conducteurs doivent faire face à deux scenarios :

  • Soit les compagnies d’assurance refusent tout simplement de les assurer ;
  • Soit les devis et les primes atteignent des sommes très élevées, au point de dissuader la plupart des propriétaires.

Vous vous retrouvez dans ces cas de figure ? Pas de panique, il existe des solutions !

Voiture puissante : conseils pour réduire la note

Les jeunes propriétaires de grosses cylindrées devront s’armer de patience pour trouver une assurance auto. La recherche s’avère souvent infructueuse, à moins d’en payer le prix. Toutefois, quelques astuces peuvent vous aider à réduire la facture :

Opter pour la conduite accompagnée. Les jeunes apprentis ont en moyenne 4 à 5 fois moins d’accidents que les conducteurs qui sont passés par un apprentissage classique. Un argument qui rassure les compagnies d’assurance et permet de bénéficier d’une prime un peu moins salée ;

Garer sa voiture puissante dans un lieu clos. Plus une voiture est stationnée dans un lieu protégé, plus l’assureur sera enclin à lui proposer une réduction de prime ;

Regrouper ses contrats : assurance habitation, santé, moto, auto… en rassemblant ses contrats chez un même assureur, il est parfois possible de bénéficier de réductions ;

Préférer une voiture d’occasion : une voiture d’occasion a moins de valeur qu’une voiture neuve. Les primes d’assurance auto sont donc logiquement moins élevées pour les modèles d’occasion, qu’ils soient puissants ou non.

Bien choisir ses garanties : une formule au tiers risque d’être insuffisante pour assurer une voiture puissante, mais une formule tous risques n’est pas forcément nécessaire. Pour payer moins cher, il est peut être judicieux d’opter pour une formule intermédiaire (tiers étendu), en choisissant bien les garanties adaptées.

S’assurer en tant que conducteur secondaire : le temps de ne plus être considéré comme jeune conducteur, il est envisageable de vous assurer comme conducteur secondaire sur le contrat d’assurance auto de l’un de vos proches. Mais attention, dans ce cas vous devez conduire moins fréquemment le véhicule que cette personne.

Comparer pour trouver le meilleur prix

Pour trouver une assurance auto jeune conducteur pour une voiture puissante, il est également judicieux de comparer les devis ! Grâce à un comparateur en ligne comme LeLynx.fr, vous pouvez mettre en concurrence tout un panel d’assureurs pour trouver celui qui vous offre les meilleures garanties au meilleur prix.

Astuce Malynx !

Sur LeLynx.fr, la comparaison est gratuite et sans engagement !

Cet article vous a-t-il été utile ?