En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Code de la route : le taux de réussite passe de 70% à 16,7%

Le taux de réussite à l’examen du Code de la route est passé de 70% à 16,7% au premier jour de l’application de la réforme du permis de conduire.

Une question de l'examen du Code de la route.

Moins de 2 candidats sur 10 acceptés à l’examen du Code, c’est le constat déroutant qu’a annoncé le délégué interministériel à la sécurité routière Emmanuel Barbe lundi 2 mai, au lendemain de l’application de la réforme du permis de conduire. Bien que seuls 16,7% aient obtenu le score de 35 réponses sur 40 requis pour réussir l’examen, « beaucoup de gens étaient à 30 bonnes réponses, il ne leur en manquait donc que cinq pour réussir », a-t-il rassuré.

Des ajustements de questions en vue

Les 1 000 nouvelles questions, ainsi que les séquences vidéos, ont semble-t-il quelque peu dérouté les candidats. L’épreuve a également accusé une plus faible participation que d’habitude, puisque « 3 300 personnes ont passé l’examen, contre 6 000 normalement par jour », annonce Emmanuel Barbe.

Le délégué interministériel à la sécurité routière estime que « d’ici quinze jours, cela sera en partie redressé », puisqu’on « ne fait pas une réforme sans des moments d’ajustement ». Certaines questions « qui ont donné du mal » seront l’objet de ces ajustements. « On va les retirer momentanément, éventuellement les reformuler », annonce Emmanuel Barbe.