En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Bien choisir son auto-école : les points essentiels

  • 75 devis d'assurance auto comparés en 5 minutes.
  • 325€ d'économies en moyenne* pour les mêmes garanties.

Lorsqu’il est question de choisir une auto-école, beaucoup s’arrêtent au seul critère de la proximité. Or, bien d’autres éléments peuvent aider à déterminer si un établissement est digne de confiance… ou non. Focus sur les points à vérifier aant de prendre sa première leçon de conduite.

Vérifier la réputation de l’établissement

Tout comme il existe des comparateurs d’assurance auto en ligne, certains sites se sont spécialisés dans la comparaison d’auto-écoles et de leurs services. Basées sur des données ouvertes et publiques, ces évaluations précisent le taux de réussite des établissements, les prix pratiqués et mettent en avant les avis d’anciens candidats.

Certaines plateformes vont plus loin en vérifiant la stabilité financière des auto-écoles et leur historique. Un bon moyen de juger du sérieux d’un établissement de façon générale, notamment lorsqu’on sait que le permis de conduire est un engagement sur le long terme.

Astuce Malynx !

En 2020, le gouvernement devrait lancer un comparateur officiel d’auto-écoles.

Le label qualité

Un élément qui peut vous aider à choisi une auto-école plutôt qu’une autre : la label qualité. Il existe en effet un label « qualité des formatios au sein des écoles de conduite » auquel peuvent prétendre les centre de formation. Privilégier une auto-école qui bénéficie de ce label est nécessairement un gage de qualité.

Demander les détails du forfait

Au coude-à-coude avec la proximité du domicile, le prix du permis est l’un des critères phares lors de la recherche d’une auto-école. Il est primordial de demander le détail du montant des prestations avant de s’engager. Il est généralement reconnu que les forfaits doivent comprendre :

  • Les frais d’inscription ;
  • L’évaluation de départ afin de déterminer le nombre d’heures de conduite ;
  • La pochette pédagogique avec le livre de code, la fiche de suivi, le livret B… ;
  • La préparation théorique ;
  • Une présentation à l’examen du code, la formation pratique ;
  • Les frais de présentation à l’examen pratique.

Attention : si les offres compétitives des auto-écoles low-cost semblent séduisantes, elles cachent bien souvent des frais additionnels non inclus (heure de conduite supplémentaire, examen pratique…). Notez également qu’à partir du 1er juin 2020, les auto-écoles devront toutes présenter à leurs clients un « contrat type », qui recensera toutes leurs conditions.

Le prix moyen du permis de conduire oscille entre 1 600€ et 1 600€.

La liberté de transférer son dossier

Résilier son contrat

En cas de mésentente avec l’établissement (délai trop long, tarifs excessifs…) ou tout simplement de déménagement, il peut arriver de vouloir changer d’auto-école. Or, de nombreux établissements empêchent le transfert de dossiers d’une auto-école à une autre, bien que cette pratique soit autorisée par la loi.

Ainsi, depuis le 1er juillet 2015, les droits des candidats au permis de conduire s’élargissent : plus aucun frais ne peut leur être appliqué en cas de transfert de leur dossier. A la clé, une économie de 50€ à 200 € en moyenne.

5 points à soulever avant de s’inscrire

Avant de vous inscrire, pensez bien  vérifier les points suivants :

Comment s’effectue la formation théorique ? Un moniteur doit être, au minimum, présent pendant les leçons de code pour assurer les corrections. Si l’auto-école dispose d’une plateforme en ligne pour s’entraîner à distance, c’est un réel plus ;

La séance d’évaluation se fait-elle en voiture ? Cette séance permet d’évaluer le nombre d’heures de leçon nécessaires à l’élève. Elle s’avère inefficace si pratiquée à l’aide d’un simulateur ;

Quelle est la durée du contrat de formation ? Certains contrats limités à 6 mois rendent l’obtention du permis de conduire quasi impossible. Il est important de bien lire les clauses de chaque offre avant de s’engager. Après expiration du contrat, il sera nécessaire de payer une nouvelle offre pour poursuivre la formation ;

Combien de candidats se présentent à l’examen pratique chaque mois ? Le nombre de places à l’examen pratique est attribué chaque mois par l’Etat, selon le taux de réussite des établissements. En clair : plus le nombre de place est important, plus l’auto-école est réputée sérieuse ;

Quel est le rythme des leçons de conduite ? Trop peu d’heures par semaine rendent l’apprentissage inefficace. On considère que 2 à 3 heures par semaine sont suffisanteS pour intégrer efficacement les règles de conduite sur la route.

Jeunes conducteurs : les astuces pour payer moins cher
Lire l'article

Comparer les auto-écoles, mais aussi les assurances auto

Une fois le permis en poche, les jeunes conducteurs sont confrontés au choix de leur première assurance auto. C’est à ce moment crucial que LeLynx.fr intervient en comparant un panel d’assureurs dédiés aux profils débutants. L’objectif : permettre aux novices de comprendre leurs besoins réels et de souscrire une assurance jeune conducteur moins chère et parfaitement adaptée.

Cet article vous a-t-il été utile ?