En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Où en est-on aujourd’hui avec les clichés sur les femmes et l’automobile ?

Un automobiliste sur 5 continue de penser que les femmes conduisent moins bien que les hommes, signe que les clichés sur les femmes au volant demeurent. Pour autant, des évolutions existent quant à la vision sur la capacité des femmes à réaliser des réparations auto.

voiture femme radio

« Il paraît que les femmes conduisent moins bien que les hommes ». C’est le l’affirmation posée lors du sondage* réalisé par Tiregom, un comparateur de pneus en ligne. 30% des hommes ont répondu être d’accord avec cette phrase contre 12% chez les femmes. Mais, presque une personne sur deux n’est pas du tout d’accord avec cette affirmation.

En effet, selon les chiffres de la sécurité routière en 2016, les hommes commettent globalement plus d’infractions que les femmes. 95% des délits routiers concernent les hommes. Ils représentent également 67% des points de permis retirés et 81% des accidents mortels. Tous ces chiffres viennent donc contredire le fait que les femmes conduiraient moins bien.

Astuce Malynx !

Les femmes sont généralement bien plus prudentes sur la route que les hommes. Les assureurs en ont bien conscience et c’est la raison pour laquelle le tarif de l’assurance auto pour les femmes est bien moins élevé que pour les hommes.

Des perspectives d’une évolution des mentalités

Toutefois, des motifs d’encouragement semblent émerger dans le temps. Ainsi, 63% des automobilistes estiment que femmes sont aussi douées que les hommes pour effectuer des réparations sur leur véhicule. Les deux sexes ont d’ailleurs sensiblement répondu de la même façon.

Enfin, pour l’entretien de sa voiture dans un garage, les automobilistes déclarent ne pas avoir de préférence entre un homme et une femme dans les trois-quarts des cas (77,6%). La raison est simple : les automobilistes veulent seulement que le travail soit bien effectué. Cependant, 22% des sondés restent convaincus que le travail sera mieux réalisé par un homme, un sentiment partagé à l’identique chez les deux sexes.

*Enquête réalisée auprès de 1 200 personnes titulaires du permis B, disposant d’une voiture et représentatif de la population française. On retrouve 50% d’hommes et 50% de femmes.