En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

« Journée sans voiture » : les règles pour circuler dans Paris dimanche

La ville de Paris organise ce dimanche 27 septembre la sixième édition de sa « Journée sans voiture ». Voici donc toutes les règles de circulation en vigueur pour les automobilistes.

« Il est cinq heures, Paris s’éveille, Paris s’éveille ! », chantait Jacques Dutronc. Et ce dimanche 27 septembre, Paris s’éveillera sans automobilistes dans le cadre de la sixième édition de sa « Journée sans voiture ». Cette restriction ne commencera pas à 5h mais à 11h, et ce jusqu’à 18h, dès l’entrée dans la capitale.

Tous les véhicules motorisés sont concernés : voitures essence et diesel, scooters et motos, ainsi que les véhicules électriques. La mairie invite chacun « à laisser son véhicule motorisé au garage pour profiter de Paris autrement, en transport collectif, à vélo, à pied, en rollers ou en trottinette ». Des tarifs réduits sont ainsi proposés par la municipalité dans les parkings.

Une amende jusqu’à 135€

Ces restrictions de circulation ne concerneront pas les bus de la RATP, les véhicules de secours, les taxis et VTC, avec une limitation de vitesse à 30 km/h. Cependant, dans le cœur de la capitale où des zones sont entièrement piétonnes, seuls les bus et les taxis seront autorisés à circuler avec une vitesse maximum autorisée de 20 km/h.

D’autres exceptions sont également admises pour les lignes touristiques (OpenTour et BigBus) ou de transport (OUIbus), les camions de déménagement, les professionnels des marchés, les dépanneurs, les médecins ou encore les titulaires d’une carte handicapée. Ils devront néanmoins se munir d’un justificatif sous peine de s’exposer à une contravention pouvant aller jusqu’à 135€.