Vol de carburant : comment s’y prennent les malfrats ? Comment s’en prémunir ?


Malgré l’actuelle aide exceptionnelle du gouvernement (-18 centimes TTC le litre d’essence), les prix du carburant ne fléchissent pas. Dans la majeure partie des stations-service du territoire, le prix par litre du sans-plomb et du gazole dépasse les 2 euros. C’est dans ce contexte inédit qu’un phénomène refait surface : celui du vol de carburant. Pratique malveillante pouvant prendre diverses formes, cet acte de filouterie n’est pas sans conséquences sur les autos concernées. Décryptage.

Vol de carburant, comment cela est-il possible ?

L’« or noir » n’a jamais aussi bien porté son nom. Le magazine Auto Plus rapporte que ce sont plus de 6 millions de litres de carburant qui sont subtilisés chaque année en France. Face à ce malheureux constat, une question se pose : comment les voleurs s’y prennent-ils pour commettre leur larcin ?

Malheureusement, il n’existe pas qu’une seule façon de siphonner (comprenez voler) le carburant d’un véhicule. Entre les car-jacking de camion-citerne, la complicité de certains chauffeurs-livreurs de carburant ou encore le « classique » forçage du réservoir de nombreuses voitures citadines, le vol d’essence ou de diesel n’aura jamais été autant d’actualité. Le contexte actuel de flambée des prix des carburants explique également la recrudescence de ces actes malveillants.

Hausse des prix du carburant : qu’est-ce que ça a changé pour vous ?
Lire l'article

Dans la majorité des cas, le réservoir est forcé par les malfaiteurs à l’aide d’une perceuse, lorsque ces derniers constatent que la goulotte de remplissage est relativement bien protégée par une serrure et un couvercle. Mais parfois, cette goulotte est exposée aux yeux de tous, sans couvercle, à peine abritée par un couvercle en plastique, qu’il est possible de détériorer facilement.

En cas de recours à la perceuse, les voleurs forment un trou plus ou moins béant. Certains vont même jusqu’à percer le réservoir à plusieurs reprises, à des endroits différents afin de faire circuler plus d’air dans le réservoir et siphonner l’essence plus rapidement.

Comment se protéger du vol de carburant ?

Malgré la multiplication de ces actes, il existe quelques bonnes pratiques à observer pour éviter de vivre cette mésaventure. Si les propriétaires ne peuvent totalement se prémunir d’un vol de carburant, ils peuvent s’organiser pour compliquer la tâche aux voleurs et les dissuader d’agir.

Stationner sa voiture en intérieur

Garez autant que possible votre véhicule en intérieur si vous disposez d’un emplacement de stationnement attitré. À défaut, pour des raisons évidentes, privilégiez le stationnement dans des endroits couverts ou considérés comme « sûrs » si vous deviez garer votre véhicule en extérieur. Les zones résidentielles ou pavillonnaires, éclairées et filmées par une caméra de surveillance seront à privilégier pour vous éviter une mauvaise surprise en votre absence.

Astuce Malynx !

Garez votre véhicule, dans la mesure du possible, le long d’un mur, côté réservoir, en n’oubliant pas de serrer plus qu’à l’accoutumée le frein à main. Cela rendra l’accès à votre réservoir bien plus difficile pour toute personne souhaitant en forcer l’accès. Par ailleurs, pourquoi ne pas faire preuve d’autant d’aplomb que le malfrat en lui indiquant, à l’aide d’un message glissé dans l’habitacle, sous les essuie-glace, que le réservoir est vide ou presque ?

 

Privilégier les véhicules les plus récents

Les modèles de véhicules les plus récents disposent d’une protection renforcée contre le siphonnage d’essence. Ainsi, leur réservoir présente un système de verrouillage centralisé de la trappe pour rendre tout vol quasi impossible, mais ce n’est pas tout : le compartimentage et la forme complexe du réservoir de ces véhicules rendent la tâche plus ardue. Il s’agit donc d’une caractéristique à prendre en compte si vous envisagez de changer de véhicule ou si vous n’en avez pas encore acheté un.

Il vous est possible de faire l’acquisition d’une crépine anti-siphonnage, un petit morceau de tôle perforée permettant de limiter l’écoulement d’essence du réservoir en cas de forçage par un corps étranger.

Éviter certaines périodes pour faire le plein

Vol de carburant comment s'y prennent malfrats Comment s'en prémunir périodes plein

Mieux vaut éviter de faire le plein à la veille de certaines échéances comme les vacances scolaires ou les week-end prolongés, surtout si le réservoir de votre véhicule est facilement accessible. Vous limiterez la quantité de carburant volé et préservez ainsi votre porte-monnaie !

Avoir recours à des dispositifs anti-siphonnage

Encore peu en vogue et installés sur les poids-lourds transporteurs de marchandises, les détecteurs électroniques reliés à la jauge de carburant peuvent également représenter une alternative intéressante.

Le principe de fonctionnement est simple : le réservoir est relié à une alarme, celle-ci se déclenchant en cas de baisse anormalement rapide du niveau du carburant du véhicule. Le cas échéant, une alerte est envoyée au conducteur par sms ou mail aux coordonnées de contact précédemment renseignées. Il est même possible d’équiper le dispositif d’une sirène (pouvant atteindre les 100 dB !) ou toute autre alerte bruyante pour contraindre les voleurs à cesser leur acte de malveillance et à fuir.

Ces solutions connectées, principalement commercialisées aux entreprises, pourraient bien se multiplier et gagner de plus en plus de véhicules particuliers. 

Bien que le risque soit permanent, sachez qu’il augmente à chaque hausse des prix du carburant. La période que nous traversons donc est particulièrement inspirante pour les voleurs de carburant qui aspirent à le revendre ensuite. D’ailleurs, le média local Lorraine Actu rapporte que l’un des produits les plus vendus sur le site Amazon, dimanche 13 mars dernier, était une pompe servant justement à siphonner de l’essence ! Celle-ci est vendue pour la modique somme de 15 euros

Assurance auto et vol de carburant

Certains assureurs auto proposent une couverture en cas de dommages survenus lors d’un vol de carburant (détérioration de la goulotte voire parfois du réservoir). Celle-ci n’est toutefois pas systématique comme l’évoque France Assureurs : « si un dommage est constaté à l’occasion du vol de carburant, la garantie vandalisme pourrait s’appliquer et prendre en charge la réparation du véhicule ».

Si votre assurance auto prend en charge le vol de carburant au titre de la garantie vandalisme, notez que : 

  • Vous ne serez indemnisé que si le coupable du vandalisme est retrouvé, dans le cas où vous êtes assuré au tiers ;
  • Dans le cas d’une souscription d’un contrat d’assurance tous risques, vous êtes remboursé, au titre de la couverture relativement large proposé par celui-ci. Attention, la franchise d’une assurance auto tous risques est bien plus importante car elle vous couvre davantage.

Vol de carburant : quelles sanctions ?

Vol de carburant comment s'y prennent malfrats Comment s'en prémunir sanctions

Les voleurs de carburant commettent bien évidemment un délit et s’exposent à une peine de six mois d’emprisonnement et 7 500 euros d’amende en vertu de l’article 313-5 du Code pénal

Outre le préjudice financier qu’ils font subir à leurs victimes, les voleurs de carburant rendent le véhicule qu’ils filoutent potentiellement dangereux. En effet, un réservoir percé transforme un véhicule roulant en un véritable danger ambulant. Le carburant étant hautement inflammable, le risque d’incendie décuple, surtout au contact d’une cigarette mal éteinte ou d’une toute petite étincelle. De plus, l’exposition prolongée à une odeur d’essence (contenant du monoxyde de carbone) peut être nocive et provoquer une intoxication souvent mortelle.

Si vous constatez un trou dans le réservoir de votre voiture et soupçonnez un acte de vandalisme, contactez immédiatement les forces de l’ordre en appelant le 17 et allez porter plainte. Il est même possible que plusieurs véhicules en plus du vôtre aient fait l’objet d’un vol dans votre zone de résidence ! Nous vous recommandons également d’ouvrir l’œil et de rapporter tout comportement suspect, surtout si vous constatez la présence d’un ou plusieurs individus qui transportent des bidons servant à contenir de l’essence non loin de chez vous.

Et vous, avez-vous connu ou assisté à un tel acte de malveillance ? N’hésitez pas à partager votre expérience ou toute astuce pour éviter ces vols à la communauté LeLynx.fr !