Diesel et essence en hausse : les stratégies pour payer moins cher

Les automobilistes sont de plus en plus nombreux à adopter des pratiques économiques pour affronter la flambée des prix du diesel et de l’essence. Ils se tournent notamment vers le covoiturage et convertissent leur auto au Superéthanol E85 pour préserver leur pouvoir d’achat. Explications.

Essence et diesel

C’est une tendance qui semble s’installer dans le temps : les prix de l’essence et du diesel sont en forte tension. Alors que le SP95-E10 vient d’établir un nouveau record, avec un prix moyen de 1,6358 € le litre atteint la semaine dernière, les conducteurs sont inquiets pour leur pouvoir d’achat.

Nabil, jeune actif de 27 ans, témoigne :

Je dépense en moyenne 250 euros par mois en carburant simplement pour mon trajet travail-domicile. C’est juste hallucinant !

Le covoiturage, la solution en plein essor

Face à cette flambée des prix, certains automobilistes ont choisi de rejoindre des réseaux de covoiturage. L’usage des applications de partage de véhicule a d’ailleurs bondi ces derniers mois, à l’image de BlaBlaCar Daily. Son directeur, Adrien Tahon, a récemment expliqué :

Le covoiturage domicile-travail était en développement, mais là, il y a une véritable accélération.

Sur l’application, les trajets proposés par les conducteurs auraient ainsi augmenté de 15 %, allant jusqu’à 50 % pour les trajets courts et quotidiens. Le covoiturage permet ainsi aux automobilistes de faire le plein d’économies sur leurs frais de déplacement.

La conversion au Superéthanol E85, ce biocarburant économique

Autre solution de plus en plus largement envisagée par les usagers de la route : la conversion de leur véhicule au Superéthanol E85 via la pose d’un boîtier homologué Flex-E85. En effet, ce biocarburant présente des arguments de nature à concurrencer le diesel et l’essence. Avec un prix moyen à la pompe de 0,67 € le litre, il est à ce jour le moins cher du marché.

S’il affiche une surconsommation d’environ 25 % par rapport au SP95-E10, le Superéthanol permet ainsi à moyen terme de réaliser des économies substantielles : 600 € de sauvés tous les 13 000 kilomètres !

À ce jour, en France, plus de 2550 stations proposent du Superéthanol E85, et 900 000 personnes pratiquent le covoiturage quotidiennement. Le gouvernement espère porter ce chiffre à 3 millions en 2024.