Carburant : les prix repartent (encore) à la hausse

Cela n’aura sans doute pas échappé aux conducteurs auto : les prix des carburants sont repartis à la hausse depuis quelques jours, et ce, malgré la réduction temporaire de 18 centimes actée par le gouvernement jusqu’en juillet. Mais comment l’expliquer ?

Carburants : prix repartent (encore) hausse

La remise du gouvernement qui avait adouci des prix du carburant en pleine escalade il y a encore quelques semaines n’aura pas suffi : les prix affichés dans la plupart des stations-service dépassent les 2 euros le litre. Bien que la moyenne des prix desdits carburants n’ait pas dépassé ce chiffre symbolique, elle s’en rapproche, une fois encore. 

La moyenne du gazole est de 1,94 euro par litre (+ 6 centimes par rapport à la semaine précédente !) et celui de sans-plomb 95 est repassé à 1,86 euro, suivi de près par le sans-plomb 95 E10 à 1,82 euros. Tous deux ont enregistré une augmentation d’un peu plus de 6 centimes, à l’image du gazole.

Ces prix en nette hausse (et surtout en très peu de temps) s’expliquent évidemment par le contexte géopolitique tendu, en raison de la guerre qui se déroule actuellement en Ukraine.

Les sanctions diplomatiques et financières pleuvent sur la Fédération de Russie dont le pétrole fait l’objet d’un projet d’un embargo de la part des pays de l’Union européenne. Aussi, le prix du baril, qui avoisine les 110 dollars, participe inexorablement à cette inflation.

Prix des carburants : comment sont-ils fixés ?
Lire l'article

Prix des carburants : même son de cloche du côté de nos voisins européens

Chez nos voisins Belges, le prix du gazole atteint, en moyenne, 2,08 euros par litre, soit le prix maximum autorisé par l’État qui est en capacité de dicter un prix plafond aux distributeurs. Outre-Rhin, le prix du gazole est, en moyenne, 15 centimes plus cher qu’en France. Il faut dire que l’augmentation de la taxe carbone en Allemagne est loin d’arranger les conducteurs, finalement moins biens lotis que les Français.

Hausse des prix du carburant : qu’est-ce que ça a changé pour vous ?
Lire l'article