En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Auto : les prix du carburant baissent dans les stations-services

Les prix de l’essence et du diesel continuent de diminuer dans les stations-services. Ils ne devraient pas remonter dans les jours à venir.

L’épidémie de coronavirus a un impact dans les stations-services. Les prix du carburant continuent de baisser ces jours-ci, dans la continuité de la baisse des prix du pétrole. Selon les chiffres publiés lundi 16 mars par le ministère de la Transition écologique et solidaire :

  • Le prix du litre de gazole a baissé de 6 centimes en moyenne la semaine dernière (1,3012€ le litre) ;
  • Le prix du litre de sans-plomb 95E-10 a baissé de 5,5 centimes (1,3833€ le litre).

Comme le rapporte BFMTV, dans certaines stations-services, les prix affichés à la pompe sont bien inférieurs à la moyenne nationale. A Saint-Maur (Indre) par exemple, le gazole était lundi 16 mars à 1,21€ le litre et à Rezé (Loire-Atlantique) le litre était moins cher encore, à 1,17€. Nous sommes toutefois encore loin du record de décembre 2015, où le prix du gazole était descendu à 99 centimes le litre.

Achat d’une voiture : quelle motorisation choisir ?
Lire l'article

Quelle tendance dans les semaines à venir ?

Selon les projections, les prix ne devraient pas remonter de sitôt. « En prenant en compte les prix réels, les prix du baril atteignent les niveaux les plus bas depuis 50 ans », expliquait Nicolas Meilhan, spécialiste en énergie à BFMTV. « Ces prix bas sont acquis jusqu’au printemps, si l’on regarde la trajectoire observée en Chine. Le pays redémarre à peine, deux mois depuis le début des mesures prises par les autorités pour enrayer l’épidémie ».

Les automobilistes peuvent de plus être sereins du point de vue de l’approvisionnement. Il ne devrait pas y avoir de pénurie en carburant. Les stations devraient rester ouvertes malgré le confinement, pour assurer une distribution de carburant aux professionnels qui ont toujours besoin de se déplacer et aux secours.