En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

25 tonnes de déchets sont jetées sur les autoroutes chaque jour

Le grand chassé-croisé des vacances d’été approche, avec ses cohortes d’automobilistes parfois peu scrupuleux de l’environnement. L’occasion pour Vinci Autoroutes de rappeler qu’un Français sur trois jette encore ses déchets par la fenêtre de la voiture. 

C’est une triste statistique que vient de communiquer Vinci Autoroutes dans sa dernière étude sur la gestion des déchets par les Français (Ipsos). Celle-ci révèle en effet qu’un Français sur trois balance les ordures et mégots par la fenêtre de son véhicule.

Ce comportement a un impact très négatif sur l’environnement, mais également sur la sécurité des agents d’entretien chargés de ramasser ces déchets. « L’impact de ces incivilités est connu, en particulier sur la biodiversité, les eaux et les sols, la qualité de vie », commente Bernadette Moreau, déléguée générale de la Fondation Vinci Autoroutes.

Assurance location : comment être protégé pendant les vacances ?
Lire l'article

Les masques abandonnés sur la voie publique

Fait encore plus attristant, Vinci Autoroutes indique que chaque jour, près de 25 tonnes de déchets sont jetées sur la chaussée. Cela a donc convaincu le gestionnaire du réseau autoroutier à lancer une campagne de sensibilisation dont le slogan est « Retenez-vous ». Et d’affirmer haut et fort : « Sur la route des vacances, retenons-nous tous de jeter nos déchets par la fenêtre, alors que la prochaine poubelle n’est jamais loin »

En France, 72% des gens déclarent trier leurs déchets régulièrement sur l’autoroute. « C’est 20% de moins que dans la vie quotidienne ! », rappelle le groupe privé dans son communiqué. Autre enseignement d’actualité : 5% des sondés (rapporté à la population française, cela ferait 2 millions de personnes) avouent avoir jeté ou perdu un masque sur la voie publique.