En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

ZFE : les voitures les plus polluantes seront flashées

La ministre de la Transition écologique a expliqué que l’Etat allait soutenir activement le développement des zones à faibles émissions (ZFE) dans les collectivités. Et ceux qui ne les respecteront pas sont déjà prévenus : ils seront flashés.

zfe écolo émissions

« On va mettre en place des zones à faibles émissions, a annoncé Barbara Pompili au micro de Jean-Jacques Bourdin. La France a été condamnée par l’Europe car elle émet trop de gaz polluants notamment les dioxydes d’azote produits par le chauffage mais surtout par les transports. » Ces zones de circulation restreinte, où les voitures polluantes sont bannies, verront le jour d’ici à fin 2020.

Actuellement, seules les agglomérations de Paris et Grenoble ont mis en place des ZFE. A la fin de l’année, de nombreuses grandes villes devraient les rejoindre. C’est le cas notamment de Lyon (qui étendra sa ZFE aux Crit’Air 3 et 4), Marseille, Lille, Clermont-Ferrand, Fort-de-France, Montpellier, Nice, Reims, Rouen, Saint-Etienne, Strasbourg, Toulon et Toulouse. Les collectivités locales seront épaulées en cela par l’Etat.

Radars et amendes au programme

On en sait même un peu plus au niveau des chiffres. « Il y en aura dix, dans les grandes agglomérations en lien avec les collectivités avec qui j’ai discuté la semaine dernière », a détaillé Barbara Pompili. L’Etat prévoit également des aides pour que les automobilistes puissent changer de véhicule afin d’en acquérir un plus « propre ». Un soutien aux ménages modestes qui roulent avec des diesels anciens.

La mesure politique, au-delà de l’incitation, comprendra un volet « sanction ». La ministre de la Transition écologique explique en effet que les contrevenants qui emprunteraient les ZFE à tort seraient flashés « comme avec un radar de contrôle de vitesse » et recevront des amendes. Une façon d’accélérer les efforts de la France pour se conformer aux obligations européennes.