En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Succès de la vignette Crit’air, notamment chez les étrangers

Avec plus de 7 millions de certificats qualité de l’air commandés au 31 juillet 2017 depuis son lancement, la vignette Crit’air rencontre un franc succès. Un engouement observé chez les pays voisins à la France.

D’après les derniers chiffres du ministère de la Transition écologique et solidaire, pas moins de 378 622 vignettes ont été commandées par des étrangers au 7 août 2017. Les Belges comptent pour 150 977 des commandes et les Anglais pour 47 875 d’entre elles. Un intérêt qui peut s’expliquer par la proximité de ces 2 pays avec la capitale française. Les automobilistes des Pays-Bas ont quant à yeux commandé 58 746 vignettes tandis que les Allemands en ont acquis 47 843 à la date du 7 août.

L’absence de vignette passible d’une amende

Depuis le 1er juillet 2017, le dispositif Crit’air devient obligatoire dans les zones à circulation restreintes (ZCR) de Paris, Lyon et Grenoble ainsi que dans les zones de circulation différenciée lors des pics de pollution. Les automobilistes n’ayant pas doté leur voiture d’une pastille risquent une contravention de 3ème classe pour les véhicules légers (soit 68€) et de 4ème classe pour les poids lourds (soit 135€).

Il est possible de commander la vignette directement depuis le site du gouvernement. Elle coûte 4,18€, quelle que soit la catégorie du véhicule.