Les voitures diesels seront interdites à Strasbourg d’ici 2028

L’Eurométropole de Strasbourg a dévoilé son calendrier de mise en place d’une zone à faibles émissions (ZFE). D’ici 2028 au plus tard, les voitures diesels ne pourront plus y circuler.

Grand Est Strsbourg

Strasbourg deviendra prochainement une zone à faibles émissions (ZFE). Pour y parvenir, la métropole va procéder à des restrictions de circulation pour certaines voitures. Mercredi 28 avril, la Ville a dévoilé son calendrier de mise en place, qui concerne 33 communes. Celui-ci doit toutefois être voté au conseil de l’Eurométropole, qui aura lieu le 12 juillet.

Le calendrier prévu est le suivant :

  • Janvier 2022 : interdiction de circuler dans la ZFE pour les véhicules sans vignette ou titulaires d’une Crit’Air 5. Les verbalisations ne commenceront toutefois qu’en janvier 2023 ;
  • Janvier 2025 : interdiction de circuler dans la ZFE pour les titulaires d’une Crit’Air 4 ;
  • Janvier 2027 : interdiction de circuler dans la ZFE pour les titulaires d’une Crit’Air 3 ;
  • Janvier 2028 : interdiction de circuler dans la ZFE pour les titulaires d’une Crit’Air 2.

Les vignettes Crit’Air 2 concernent tous les véhicules diesel immatriculés depuis 2011. En 2028, les voitures diesel seront donc interdites à Strasbourg dans la ZFE.

Des aides programmées

La métropole de Strasbourg envisage de nouvelles des aides pour encourager les habitants à privilégier les mobilités douces. Par exemple : la gratuité des transports pour les moins de 18 ans, l’extension de pistes cyclables ou lignes de trams ou encore des aides à l’achat de vélos électriques ou de véhicules propres pour les ménages modestes.

La métropole espère ainsi réduire la pollution, qui est souvent élevée dans la région. La mauvaise qualité de l’air serait responsable de 500 décès prématurés par an, selon l’Eurométropole de Strasbourg.

Dans 5 ans, toutes les grandes villes passeront en ZFE
Lire l'article