La vignette Crit’air bientôt étendue à la proche banlieue parisienne

La vignette Crit’air s’apprête à franchir le périphérique. Dès 2019, elle pourrait devenir obligatoire au-delà de Paris, dans un périmètre englobant les communes d’Ile-de-France jusqu’à l’A86.

vignette crit'air

La vignette Crit’air pourrait prochainement devenir obligatoire au-delà de Paris. Une information révélée hier par France Bleu Paris et avancée par Daniel Guiraud, vice-président du Grand Paris en charge de l’environnement. D’après lui, la « zone basse émission pourrait s’étendre en 2019 non plus seulement à Paris intra-muros mais à l’échelle A86 ».

Ainsi, la zone de restriction des véhicules les plus polluants serait étendue au Grand Paris, dans un périmètre défini par la boucle que forme l’A86. Cet axe, qui englobe de nombreuses communes autour de Paris, traverse à la fois les départements des Hauts-de-Seine (92), la Seine-Saint-Denis (93) et le Val de Marne (94) et est fréquenté tous les jours par des milliers de Franciliens.

Une extension de la vignette dès 2019 ?

Si la mesure est adoptée, l’extension de la vignette antipollution sera obligatoire à compter de janvier 2019. Le projet figure parmi les propositions du plan « Air-Climat-Energie » et a plusieurs objectifs : « renouveler le parc existant » et à plus long terme, qu’« il n’y ait plus de véhicules sales et plus de véhicules diesel » dans le Grand Paris, explique Danier Guiraud.

Pour rappel, la vignette Crit’air a pour objectif d’identifier les véhicules en fonction de leur niveau de pollution. Elle est obligatoire à Paris depuis janvier 2017. En cas de non port de la pastille, les automobilistes s’exposent à une amende de 68€.

Astuce Malynx !

La pastille Crit’air peut être apposée sur le pare-brise de votre véhicule, à côté de la vignette de votre assurance auto.