En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Circulation différenciée lundi 6 août à Paris, Lyon et Strasbourg

Les fortes chaleurs et le trafic routier de ces derniers jours ont causé d’importants pics de pollution. Des interdictions de circulation sont en vigueur aujourd’hui en Ile-de-France, à Lyon et Strasbourg.

Tous les automobilistes ne pourront pas prendre la route ce lundi 6 août. En effet, la préfecture de Paris a mis en place une circulation différenciée aujourd’hui. Les voitures dotées de vignettes Crit’air 4 ou 5 ou sans vignette sont ainsi interdites de circulation à l’intérieur du périmètre délimité par l’A86, soit Paris et la petite couronne, de 5h30 à minuit.

Le but : lutter contre la pollution à l’ozone, particulièrement importante ces derniers jours à cause du trafic routier et des fortes chaleurs. Pour compenser ces interdictions de circulation, plusieurs dispositifs ont été mis en place :

  • La gratuité du stationnement résidentiel à Paris ;
  • Un ticket de transport en commun valable toute la journée pour 3,80€ ;
  • La gratuité du covoiturage pour les courtes distances.

Mêmes interdictions à Lyon et Strasbourg

La région parisienne n’est pas la seule concernée par ces interdictions. La préfecture du Bas-Rhin a également mis en place ce dispositif de circulation différenciée en fonction des vignettes Crit’air sur les 33 communes de l’Eurométropole de Strasbourg, tout comme les villes de Lyon et d’Annecy sur leur territoire.

La canicule devrait se poursuivre jusqu’à mardi. Les comités d’experts et élus de région se réuniront dans la journée pour décider d’une éventuelle prolongation des interdictions de circulation pour la journée de demain. Les voitures pourraient donc rester au garage un jour de plus.