Légère baisse du prix de la vignette Crit’Air au 1er mars 2018

Le prix de la vignette Crit’Air baisse légèrement à partir du 1er mars 2018. Il passera à 3,11€, contre 3,70€ actuellement.

Le prix de la vignette Crit’Air sera très prochainement revu à la baisse. Au 1er mars 2018, le « certificat qualité air » va en effet passer à 3,11€, contre 3,70€ actuellement, soit une économie de quelques dizaines de centimes. A ce prix, il faudra toutefois ajouter le tarif du timbre pour l’acheminement par voie postale (0,51€).

Pour rappel, le dispositif Crit’Air permet de classer les véhicules en 6 catégories différentes (de 0 à 5), en fonction de leur date d’immatriculation et de leurs émissions de polluants atmosphériques. En cas de pic de pollution, la vignette permet aux autorités de donner la priorité aux véhicules propres et au contraire de mieux réguler la circulation des véhicules les plus polluants.

Une vignette obligatoire

A Paris, Lyon-Villeurbanne, Grenoble, Lille, Strasbourg, Toulouse et prochainement Rennes, le port de la vignette Crit’Air est obligatoire dans les zones de circulation réduite (ZCR) et lors des pics de pollution. En cas d’infraction, les automobilistes s’exposent à une amende de 68€, voire de 135€ pour les poids lourds.

Pour savoir à quelle catégorie appartient son véhicule et obtenir la vignette obligatoire, il suffit de remplir un formulaire sur le site officiel de Crit’Air et de passer commande.

Astuce Malynx !

Vous pouvez apposer votre pastille Crit’air sur votre pare-brise, à côté de la vignette de votre assurance auto.