En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

A partir du 1er octobre, la vignette Crit’Air débarque à Rennes

La vignette Crit’Air va être mise en place à Rennes dès le 1er octobre 2018. En cas de pic de pollution, des restrictions de circulation seront mises en place en fonction de celle-ci.

Après Paris, Lyon ou encore Strasbourg, une nouvelle ville franchit le pas. Il s’agit de la ville de Rennes (Ille-et-Vilaine) dès le 1er octobre prochain. Ainsi, en cas de pic de pollution, les automobilistes ne disposant pas d’une vignette Crit’Air sur leurs pare-brises ne pourront pas circuler.

Au niveau du fonctionnement des restrictions de circulation, deux épisodes pourront être mis en place en cas de pollution. L’obligation d’apposer sa vignette Crit’Air s’appliquera dès le 4ème jour. Puis à partir du 6ème jour, les voitures les plus polluantes ne pourront plus circuler (diesels d’avant 2005 notamment), même avec une vignette.

Seulement dans Rennes intra-muros

Au niveau du secteur géographique, cette obligation concernera Rennes intra-muros mais pas la rocade. Toutes les communes de la métropole et du département sont donc exemptées de cette mesure. Cependant, la vitesse va être réduite de 20 km/h sur tous les axes limités à 110 km/h ou 130 km/h.

Pour rappel, la vignette Crit’Air est répartie en 6 classes environnementales (4 pour les deux-roues). Elle est en vente sur le site officiel www.certificat-air.gouv.fr à un prix de 3,62€. Elle est valable sur l’ensemble du territoire. En cas de non-respect, les automobilistes en infraction s’exposent à une amende forfaitaire de 68€.