Peut-on mélanger du Superéthanol E85 avec du sans-plomb ?

  • Jusqu'à 75 devis d'assurance auto comparés en 5 minutes.
  • Jusqu’à 317€* d’économies réalisées !

Certains automobilistes font le choix de mélanger du Superéthanol E85 avec du sans-plomb. Cette pratique leur permet d’économiser quelques euros sur leur plein d’essence. Mais elle présente des risques si le véhicule n’est pas homologué… Alors, comment mixer les carburants auto en toute sécurité ?

Pourquoi mélanger l’essence et l’éthanol ?

Prix de l'essence nouvelles hausses prochaines semaines

Mélanger du Superéthanol E85 avec du sans-plomb est un moyen pour les automobilistes de faire des économies sur leur budget auto. En effet, l’E85 est le moins cher des carburants disponibles en station-service. Ce mélange d’éthanol et d’essence est deux fois moins cher que le sans-plomb 95, et près de 15 centimes d’euro moins cher que le GPLc.

Face à un tarif si peu élevé et à la flambée régulière des prix de l’essence et du diesel, de nombreux automobilistes ajoutent entre 5 % et 10 % de Superéthanol à leur plein d’essence.

Mais l’argument économique ne doit pas vous aveugler : si vous n’êtes pas correctement équipé, mélanger les carburants présente des risques pour votre véhicule.

Pourquoi le Superéthanol E85 est-il moins cher que les autres carburants ?
L’E85 est peu taxé : il n’est pas soumis à la TICPE (taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques). De plus, l’éthanol étant produit en France, ses coûts de transport sont réduits.

Poser un boîtier pour mélanger du Superéthanol E85 avec du sans-plomb

un garagiste fait un diagnostic auto

Pour mélanger de l’E85 au SP95, il faut homologuer votre véhicule.

Ainsi, si vous souhaitez utiliser du Superéthanol sans risquer d’abîmer votre moyen de transport, vous pouvez procéder à l’installation d’un boîtier homologué flexfuel-E85.

Il s’agit d’un petit dispositif qui mesure la proportion d’éthanol dans le réservoir : plus il y a d’éthanol, plus il augmente la quantité de carburant injecté dans le moteur pour compenser le faible pouvoir énergétique de l’éthanol par rapport à l’essence fossile.

Grâce à ce boîtier, les automobilistes peuvent mélanger du SP95 à du Superéthanol, sans risque pour le moteur et pour les différents composants du véhicule.

Quels véhicules sont compatibles avec le boîtier ?

Pour pouvoir être équipé d’un boîtier, votre véhicule doit être un modèle récent et rouler à l’essence. Plus précisément, il doit être officiellement compatible avec le SP95-E10, un carburant sans plomb composé en partie d’éthanol (ou bioéthanol). Rassurez-vous, la quasi totalité des modèles de voitures essence aujourd’hui en circulation sont compatibles avec l’E10.

Pour faire équiper votre voiture, rendez-vous dans un garage qui propose la pose du boîtier de conversion flexfuel-E85 homologué. Vous trouverez la liste sur le site www.infoe85.fr. De nombreuses chaînes ont aujourd’hui des partenariats avec les fabricants : Norauto, Midas, Feu Vert, etc.

Le saviez-vous ? Les voitures essence sont équipées d’une injection électronique multipoint qui permet la conversion au boîtier. En revanche, les véhicules équipés d’un carburateur ou d’un autre type d’injection présentent une incompatibilité.

Quels sont les risques à mélanger l’E85 et le SP95 sans boîtier ?

voiture en panne

Mélanger du Superéthanol E85 avec du sans-plomb sans homologation n’est pas officiellement interdit par la loi. Cependant, cette pratique est fortement déconseillée.

Les risques pour le moteur

Lorsque l’on injecte du Superéthanol-E85 dans une voiture non équipée d’un boîtier de conversion, la quantité de carburant injectée n’est pas augmentée. Par conséquent, le moteur ne reçoit pas assez d’énergie.

À terme, le risque d’endommager le moteur est grand. Des dégâts mécaniques et de graves dysfonctionnements sont également à redouter.

« Sans boîtier spécifique permettant au moteur de disposer des bons réglages, il n’est pas conseillé de faire le plein de carburant avec de l’E85, même en le mélangeant à un autre carburant. » UFC Que Choisir, 2019

Que faire en cas d’erreur de carburant ?
Lire l'article

Les risques pour votre assurance auto

L’autre principal risque de mélanger ce biocarburant à du sans-plomb est lié à votre assurance auto !

En cas de problème mécanique, de panne et de réparations auto à effectuer, votre assureur peut mandater un expert. Celui-ci viendra inspecter l’état de votre véhicule.
Or, s’il constate qu’il y a eu un mélange d’E85 et d’essence sans homologation, ce professionnel peut refuser la prise en charge des factures. Ainsi, vous risquez de ne pas toucher d’indemnisation auto !

Les recommandations SRA (Sécurité et réparations automobiles) déconseillent de mélanger du Superéthanol E85 avec du sans-plomb. Cette pratique risque même de faire sauter votre garantie constructeur !

Vous l’avez compris, si votre véhicule n’est pas homologué, mélanger du Superéthanol E85 avec du sans-plomb risque de causer des dommages irréversibles à votre véhicule… dommages qui ne seront peut-être pas pris en charge par votre assureur auto.

Cet article vous a-t-il été utile ?