Comment le prix du Superéthanol e85 a-t-il évolué ?

  • Jusqu'à 75 devis d'assurance auto comparés en 5 minutes.
  • Jusqu’à 317€* d’économies réalisées !

Alors que les prix de l’énergie, du carburant et de l’alimentation subissent une inflation annuelle depuis plusieurs années, l’évolution de l’e85 reste stable. C’est ce qui explique en partie l’engouement que les Français ont pour le Superéthanol e85. En effet, l’installation d’un boîtier de conversion n’ayant aucun impact sur l’assurance auto, ce biocarburant séduit de plus en plus. Est-il intéressant ? Comment son prix a-t-il évolué ?

L’évolution du prix de l’E85

Date

Prix moyen

Janvier 2020

0,67

Mai 2020

0,66

Octobre 2020

0,64

Janvier 2021

0,66

Mai 2021

0,67

Octobre 2021

0,68

Janvier 2022

0,74

Avril 2022

0,75

Juin 2022

0,83

Prix moyens de l’E85 basés sur les données du site du gouvernement.

Au mois de juillet 2022, le prix de l’e85 est de 0,85 € le litre en moyenne. Dans certains départements, comme celui de la Somme, le prix du Superéthanol dépasse 0,90 € le litre dans plusieurs enseignes. Dans l’Aisne, plusieurs stations-service affichent plus d’1 € le litre d’e85.

Le prix de l’E85 a-t-il augmenté ?  

Oui, en 2 ans, le prix de l’e85 a augmenté. Au premier semestre 2020, le prix était de 0,66 € par litre et de 0,84 € le litre au deuxième semestre 2022 (au mois de juillet 2022). Entre ces deux périodes, le prix de ce carburant du futur a donc augmenté de 27 %.

En comparaison, sur la même période, l’évolution du prix des carburants est la suivante :

  • Gazole : + 56 % (1er premier semestre 2020 : 1,3 €/2esemestre 2022 : 2,04 €) ;  
  • Sans plomb 95 : + 50 % (1er premier semestre 2020 : 1,38 €/2esemestre 2022 : 2,08 €) ;
  • Sans plomb 98 : + 47 % (1er premier semestre 2020 : 1,45 €/2esemestre 2022 : 2,14 €).

L’e85 subit donc la plus faible augmentation par rapport aux autres types de carburant. Il reste alors l’un des carburants les moins chers du marché.

Pourquoi l’éthanol augmente ?

Comme vous pouvez le constater, le prix de l’e85 suit la même tendance que le diesel et l’essence. Et ce, pour les mêmes raisons.

La particularité de ce biocarburant est sa teneur en éthanol, ou bioéthanol. Ce carburant du futur est composé de 60 % à 85 % d’éthanol issu de l’agriculture. En effet, l’éthanol est produit à partir d’alcool agricole, provenant principalement de la culture de betteraves, de blé et de maïs.

Pour le reste, il s’agit d’essence. Depuis des années, le prix du pétrole subit de fortes variations, au gré de la demande, de l’offre, mais également des enjeux géopolitiques. De fait, si le tarif de l’essence augmente, le prix de l’e85 suit. L’évolution du prix de l’e85 est très fortement corrélée au secteur pétrolier.

À l’instar du pétrole, le prix de l’éthanol varie également, à la hausse comme à la baisse. Ces variations peuvent aussi expliquer la hausse du prix du bioéthanol.

Ainsi, si l’un de ces deux composants subit une hausse des prix, cela est directement répercuté à la pompe pour l’automobiliste.

L’E85 va-t-il augmenter ?

Il est probable que l’évolution du prix de l’e85 continue son ascension, car le prix du pétrole flambe régulièrement.

Néanmoins, il y a de fortes chances que l’e85 demeure compétitif par rapport à l’essence e10, le SP85 ou encore le gazole. En effet, cette nette différence de prix s’explique principalement par les taxes carburant qui sont appliquées.

En France, les produits pétroliers sont soumis à deux taxes :  

  • La taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques, ou TICPE ;
  • La taxe sur la valeur ajoutée, la TVA.

La TICPE concerne toutes les énergies d’origine fossile. Elle est proportionnelle au volume et poids du produit au moment de sa mise en circulation. La teneur en essence de l’e85 étant plus faible que pour les autres types de carburant, le bioéthanol est moins soumis à cette taxe. La TICPE représente environ 17 % du prix d’un litre d’e85 contre plus de 50 % pour l’essence et le diesel.

Cette attractivité explique la progression des ventes de boîtiers de conversion e85 homologués ces dernières années ! Dans un sondage OpinionWay (octobre 2021) pour la Collective du bioéthanol, 1 Français sur 3 sait comment convertir son véhicule afin qu’il puisse rouler au Superéthanol e85.

La crainte d’une plus grande taxation 

Par ailleurs, les conducteurs passés à l’E85 craignent une augmentation de la taxation du Superéthanol et donc de son prix. 85 % des personnes interrogées « souhaitent un engagement de l’État à ne pas taxer davantage le Superéthanol-E85 ». Pour le moment, l’État s’est engagé à ne pas revenir sur cette fiscalité avantageuse.

Ce biocarburant représente le double avantage d’être moins polluant et plus économique. Deux arguments qui expliquent une plus grande utilisation de ce carburant, mais aussi une augmentation du nombre de stations-service en proposant.

En effet, l’un des défauts de l’e85 est qu’il reste, à l’heure actuelle, peu présent dans l’ensemble des pompes à essence malgré une augmentation de 32 % des points de vente en 2020. Ce sont au total 2 305 stations-service qui commercialisent le Superéthanol (communiqué de presse publié sur le site spécialisé bioethanolcarburant.com le 26 janvier 2021) sur un total de 11 068 (donnée tirée du site connaissancedesenergies.org).

Compte tenu de l’évolution du prix de l’E85, comparé à celui des autres carburants, cette énergie a encore de beaux jours devant elle.

L’e85, est-ce le carburant le moins cher ?

L’e85 est le carburant le moins cher depuis ces dernières années.

Cette dernière décennie, l’e10, le sans-plomb 95, le SP98 ainsi que le gazole suivent la même évolution en termes de prix pour atteindre, aujourd’hui, une moyenne de 2 € le litre (au 20 juillet 2022).

Le GPL (gaz de pétrole liquéfié), un carburant moins polluant que l’essence et le diesel, présente également des prix compétitifs à la pompe. Depuis 2010, le tarif moyen au litre est constamment en dessous de la barre des 1 €.

Cependant, depuis sa récente création, l’e85 est, en moyenne, moins cher que le GPL. Néanmoins, avec la récente hausse des produits pétroliers, le prix de ces deux biocarburants est sensiblement proche pour atteindre, au mois de juillet 2022, une moyenne de 0,84 € le litre.