En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité suite à notre changement de raison sociale dans le cadre d'une réorganisation interne. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Auto : les Français méconnaissent toujours les véhicules GPL

Selon une enquête du cabinet Occurrence, près de 8 Français sur 10 connaissent les voitures roulant au GPL, mais seulement 2% en possèdent une. Cette tendance est le résultat d’une méconnaissance de ce type d’automobile.

En France, on recense aujourd’hui près de 200 000 véhicules roulant au gaz de pétrole liquéfié (GPL). Selon une étude réalisée par le cabinet Occurrence, 78% des Français connaissent ce type de carburant mais seulement 2% d’entre eux l’utilisent. Pour autant, selon l’enquête, un interrogé sur 5 pourrait aujourd’hui acheter ce type d’auto.

L’engouement pour ce type de carburant est aujourd’hui limité en France à cause d’une méconnaissance générale du sujet. Ainsi, les Français pensent que les offres de véhicules GPL sont réduites, peu de stations-service le distribuent et que la revente est compliquée. Un sondé sur 2 pense également que le prix d’achat est en moyenne plus élevé de 1 000€.

400 km d’autonomie pour 30€

Des visions plutôt erronées selon Occurrence. Le prix d’achat d’une voiture GPL serait supérieur d’environ 700€ par rapport à une essence ou diesel. D’autre part, le litre de GPL est aujourd’hui de 0,86€, soit 0,65€ de moins que le SP-95 et 0,55€ de moins que le diesel. Par exemple, un plein de GPL assure une autonomie de 400 kilomètres pour un total à la pompe de 30€.

Enfin, la conduite d’un véhicule GPL est également un geste responsable pour la planète. En effet, ces voitures sont éligibles à la vignette Crit’air 1 puisqu’elles n’émettent aucune particule fine. Le prix d’achat et du carburant ainsi que le geste pour l’environnement permettent à 62% des sondés d’être satisfaits de leur investissement.