L’assurance auto pour les conducteurs responsables

  • 50 contrats d’assurance auto comparés en 5 minutes
  • 250 € d’économie par an à garanties équivalentes
En 5 minutes, obtenez des devis pour votre assurance auto :
Comparer Devis en 5 minutes

Les véhicules à moteur sont une source de pollution très importante, et parce que  la tendance de la voiture individuelle continue de battre son plein, il convient à chacun de changer ses habitudes en optant pour une éco-conduite. A la clé, un geste pour la planète et des économies, notamment en matière d’assurance auto.

Qu’est-ce que l’éco-conduite ?

L’éco-conduite est une forme de conduite automobile soucieuse de l’environnement, économique et moins gourmande en carburant. Ce type de conduite se base sur un certain nombre de règles fondamentales, notamment en privilégiant des régimes de moteur les plus bas possibles, le maintien d’une vitesse stable et l’entretien du véhicule.

Une conduite écologique

Un des trois principaux piliers de l’éco-conduite est l’aspect écologique. Au lendemain de gros scandales de trucage de tests d’émissions polluantes, l’engouement pour une conduite propre ne cesse de grandir. Les adeptes de l’éco-conduite optent ainsi pour des véhicules à faibles émissions, des véhicules hybrides voire des voitures électriques.

Les réglementations en vigueur

Une conduite plus écologique peut être une décision individuelle, mais également faire l’objet de mesures gouvernementales pour promouvoir une conduite éco-responsable. C’est notamment le cas avec l’instauration de pastilles écologiques, qui permettent de catégoriser les voitures en fonction de leurs niveaux d’émission de particules fines.

Depuis le 1er juillet 2015, la ville de Paris interdit la circulation des véhicules antérieurs à 1997 dans la capitale les jours de semaines, l’objectif étant d’améliorer la qualité de l’air de Paris, qui atteint par moment des pics de pollution très élevés.

Une conduite économique

L’éco-conduite a pour second objectif de réduire le budget dédié à une voiture, de l’achat à la souscription de l’assurance auto, en passant par l’entretien du véhicule.

Le bonus écologique

Un bonus écologique – ou prime écologique – récompense les automobilistes qui achètent (ou louent) un véhicule particulier neuf roulant à l’essence, au GPL ou au gaz naturel à condition qu’il émette une quantité limitée de dioxyde de carbone (CO2) par kilomètre.

Le malus écologique

A l’inverse, un malus écologique – également appelé écotaxe ou taxe CO₂ – sanctionne l’achat (ou la location) d’une voiture neuve ou d’occasion polluant, en fonction de la quantité de CO₂ émise par le véhicule.

Une assurance auto classique, à prix réduit

Bien que les véhicules propres ne bénéficient pas d’offres spécifiques en matière d’assurance, voitures hybrides et électriques profitent de contrats à tarifs préférentiels entre 5 et 50% moins chers que pour une voiture traditionnelle, pour des garanties similaires.

Astuce Malynx !

En fonction des caractéristiques du véhicule, des garanties spécifiques peuvent être nécessaires, c’est pourquoi il est indispensable de comparer les offres pour trouver la mieux adaptée.

essence-diesel-que-choisir

Le choix du bon carburant

Il n’est pas forcément nécessaire de faire la transition vers une voiture électrique pour adopter une conduite plus écologique ou économique. En effet, chaque type de carburant présente des avantages qu’il est important de connaître avant de choisir un véhicule et de devoir l’assurer.

Essence ou diesel

Le combat fait rage entre les deux carburants qui dominent le marché. Essence comme diesel font partie des carburants les plus polluants, à une distinction près : le diesel est responsable de plus d’émissions de particules fines tandis que l’essence cause d’avantage de CO2. Opter pour un véhicule diesel ou essence a son importance en matière d’assurance, puisqu’une voiture essence coûte généralement 10 à 15% moins cher à assurer.

Gaz de pétrole liquéfié (GPL)

Le Gaz de Pétrole Liquéfié – ou GPL – est considéré comme un des carburants les moins polluants et également un des moins chers du marché. Rouler au GPL peut s’avérer avantageux sur la durée, mais l’achat d’un véhicule fonctionnant avec de type de carburant peut coûter plusieurs milliers d’euros de plus.

Les carburants du futur

Plusieurs nouveaux types de carburants se développent au fil des années, se positionnant comme des alternatives plus propres que les carburants traditionnels :

  • Les bio-carburants. Ils sont fabriqués à partir de betteraves, de maïs, de cannes à sucre, de tournesol ou encore de colza. Leur avantage est une réduction de 60% à 75% des émissions de CO2 par rapport au pétrole.
  • Les piles à combustible. Elles fonctionnent à l’hydrogène et permettent le développement des véhicules 100% propres.
En résumé, les conducteurs responsables ont de nombreuses possibilités de réaliser des économies en optant pour une conduite écologique, notamment en ayant la possibilité de profiter de tarifs d’assurance auto avantageux.

Comparer les assurances auto

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres