En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Calcul d’assurance auto : mode d’emploi

  • 50 contrats d’assurance auto comparés en 5 minutes
  • 310€ d’économies en moyenne* par an à garanties équivalentes
Assurance auto
Comparer
Comparer

Avant de souscrire une assurance auto, il est courant de vouloir calculer le montant des cotisations à payer. S’il est tout aussi simple d’utiliser un simulateur d’assurance en ligne, comprendre les critères de calcul peut permettre de mieux comprendre les prix proposés par les assureurs.

Quels sont les critères de calcul ?

Pour calculer le prix d’un contrat d’assurance auto, les compagnies d’assurance se basent sur plusieurs critères tarifant qui permettent d’évaluer le risque à couvrir. Ces critères concernent à la fois le conducteur, son véhicule, mais également les garanties qu’il souhaite souscrire pour se protéger sur la route.

Le profil du conducteur

Jeune conducteur, senior, conducteur résilié ou encore malussé… autant de profils pouvant disposer de tarifications spéciales de la part des assurances. Pour calculer d’une assurance, le profil du souscripteur est donc un critère décisif.

Les jeunes conducteurs voient leur prime majorée automatiquement pendant les 3 premières années après obtention du permis de conduire. La majoration est d’abord de 100% puis réduit chaque année de moitié. Les personnes ayant eu recours à la conduite accompagnée bénéficient d’une majoration plus faible, débutant à 50% de la prime d’assurance.

Les antécédents de conduite

L’ensemble des sinistres subis ou causés par l’assuré sont pris en compte lors de l’estimation du prix de l’assurance auto. Ils sont listés sur le relevé d’information, qui est un document à fournir lors de la souscription.

Astuce Malynx !

Le relevé d’information est envoyé à l’assuré sous 15 jours maximum, sur simple demande auprès de l’assureur actuel. Il est entièrement gratuit.

Des sanctions telles que les suspensions ou annulations de permis, ainsi que les autres infractions routières, jouent également fortement dans le calcul de la prime puisqu’ils indiquent une conduite plus dangereuse et par conséquent une augmentation du risque à couvrir.

Le véhicule à assurer

En fonction de la voiture à assurer, il est possible d’estimer le tarif d’une assurance auto. Les compagnies d’assurance prennent en compte l’ensemble des caractéristiques du véhicule pour déterminer le risque à assurer. C’est le cas de la marque, du modèle ou même de la série de la voiture, mais également de l’ancienneté, de la valeur et du mode d’achat (d’occasion, neuf…). Ces caractéristiques ont un impact direct sur le coût d’indemnisation du véhicule en cas de sinistre (pièces de remplacement, réparations, valeur à neuf…).

Usage du véhicule

Qu’un assuré utilise tous les jours son véhicule pour des petits trajets quotidiens ou qu’il parcoure de nombreux kilomètres à travers le pays, le prix de l’assurance auto ne sera jamais le même. L’usage, tout comme le mode de stationnement (garage privé, voie publique…), ont ainsi un impact sur la tarification et sont à prendre en compte dans le calcul de l’assurance.

Vol d'une voiture sans effraction

La formule d’assurance

Un autre moyen d’estimer quelle sera la prime d’assurance est de définir avec précision l’étendue de la couverture à souscrire. Les compagnies d’assurance proposent différentes formules d’assurance plus ou moins protectrices :

  • L’assurance au tiers : également appelée « garantie responsabilité civile », il s’agit du minimum obligatoire à souscrire. Cette formule est généralement la moins chère à contracter, mais également la moins protectrice, puisqu’elle n’intervient qu’en cas de sinistre causé à un tiers.
  • L’assurance intermédiaire : c’est un type de formule modulable dont le prix évolue en fonction des garanties (bris de glace, vol, incendie…) et options d’assistance (dépannage, véhicule de remplacement…) présentes sur le contrat.
  • L’assurance tous risques : il s’agit à la fois de la couverture la plus complète, mais également de la plus onéreuse. Choisir l’assurance tous risques pour protéger une voiture et ses occupants va nécessairement faire grimper le tarif de l’assurance auto.

Comparer les offres d’assurance auto

Calculer un tarif d’assurance auto n’a pas besoin d’être compliqué. Grâce au formulaire en ligne LeLynx.fr, il est possible d’obtenir une estimation sur mesure de la part d’assureurs du marché. Une fois sur la page de résultat, il est indispensable de comparer les offres présentées pour s’assurer de choisir la couverture au meilleur prix proposant une protection adaptée.

Prime d’assurance et franchises : trouver un équilibre

Pour bénéficier d’un bon contrat d’assurance auto sans se ruiner, il est indispensable de trouver un équilibre entre le montant de la prime d’assurance et le montant des franchises des différentes garanties.

Astuce Malynx !

La franchise correspond à la somme restant à payer par l’assuré après la prise en charge par la compagnie d’assurance des réparations d’un véhicule en cas de sinistre.

De manière générale, une prime d’assurance faible ira de pair avec des franchises élevées et inversement. L’assuré doit estimer sa probabilité de subir un sinistre et peut ainsi choisir des cotisations mensuelles ou annuelles moins importantes au risque de devoir débourser plus d’argent en cas de sinistre. A l’opposé, en payant son assurance auto plus cher, l’indemnisation par l’assurance sera plus importante et les frais supplémentaires sont considérablement réduits.

En résumé, bien calculer le prix d’une assurance auto c’est avant tout définir précisément ses besoins en matière de protection tout en gardant en tête les spécificités de son profil et de son véhicule. Pour encore plus de simplicité, il suffit de réaliser une comparaison de tarifs en ligne, avec le meilleur prix à la clé.