Que se cache t-il derrière le calcul d’une assurance auto ?

  • Jusqu'à 75 devis d'assurance auto comparés en 5 minutes.
  • Jusqu’à 317€* d’économies réalisées !

Avant de souscrire une assurance auto, vous souhaitez estimer le montant de vos cotisations à payer ? S’il peut être aisé de le faire, notamment grâce à un comparateur d’assurance auto, savez-vous précisément comment est calculé ce montant ? LeLynx.fr vous détaille les critères de calcul afin de mieux comprendre les prix proposés par les assureurs.

Quels sont les critères de calcul d’assurance auto ?

Pour calculer le prix d’un contrat d’assurance auto, les compagnies d’assurance se basent sur plusieurs critères de tarification qui permettent d’évaluer le risque à couvrir. Ces critères concernent :

Comparez les assurances auto !

Comment sont-ils déterminés ?

calcul assurance auto

Le principe d’une assurance est la gestion des risques. Un assuré souscrit une assurance auto afin d’être indemnisé en cas de sinistre auto. De fait, afin d’évaluer la formule d’assurance auto et le niveau de garanties adéquats, les compagnies d’assurance demandent un certain nombre de renseignements aux conducteurs par rapport au véhicule à assurer.

Ces différentes informations permettent aux assureurs auto de déterminer les risques à assurer. A partir de cette compilation de données, un assureur, ou un comparateur d’assurance auto, vous indique plusieurs devis d’assurance auto susceptibles de correspondre à votre profil.

Par ailleurs, ce sont ces critères qui apporteront le calcul d’assurance auto le plus précis. Il est donc important de répondre honnêtement à ce type de questionnaire. Vous serez mieux couvert et éviterez toute mauvaise surprise lors d’un accident de voiture, ou tout autre sinistre.

Le profil du conducteur

Le profil du conducteur revêt une importance capitale dans le calcul d’une assurance auto. Ce qui détermine, en premier lieu, ce profil est l’ancienneté du conducteur, notamment s’il s’agit d’un jeune conducteur ou non.

Un automobiliste est qualifié de jeune conducteur lorsqu’il se trouve dans l’une des situations suivantes :

  • Une personne titulaire du permis de conduire depuis moins de 3 ans quel que soit son âge ;
  • Un conducteur n’ayant jamais assuré de véhicule à son nom ;
  • Un assuré obtenant à nouveau son permis à la suite d’une annulation de permis.

Un jeune conducteur voit sa prime majorée automatiquement pendant les 3 premières années après l’obtention du permis de conduire. La majoration est d’abord de 100 % puis réduit chaque année de moitié. Une personne ayant eu recours à la conduite accompagnée bénéficient d’une majoration plus faible, débutant à 50 % de la prime d’assurance auto.

D’autres profils impactent directement le calcul du montant des cotisations : senior, conducteur résilié ou malussé. Ce type de conducteur dispose généralement de tarifications spéciales de la part des assurances et plus particulièrement d’une majoration.

Dans le cadre d’une assurance auto senior, le conducteur est à risque à cause de son âge avancé et de la diminution de ses capacités physiques. Quant à un automobiliste résilié ou malussé, il apparaît également comme un profil très à risque et aura plus de difficultés pour souscrire un contrat d’assurance auto.

Les antécédents de conduite

Le calcul de l’assurance auto dépend aussi des antécédents de conduite de l’assuré. Ce sont principalement les sinistres responsables qui comptent lors de l’estimation du prix de l’assurance auto.

Ils sont listés sur le relevé d’information, qui est un document à fournir lors de la souscription. Ce relevé est envoyé à l’assuré sous 15 jours maximum, sur simple demande auprès de l’assureur actuel. Il est entièrement gratuit.

Des sanctions telles que les suspensions ou annulations de permis, ainsi que les autres infractions routières, jouent fortement dans le calcul de l’assurance auto puisqu’elles indiquent une conduite plus dangereuse et, par conséquent, une augmentation du risque à couvrir.

A l’inverse, un conducteur ayant peu d’accidents de la route à son compteur, voire aucun, peut se voir appliquer un bonus.

Le véhicule à assurer

Le type de véhicule que vous souhaitez assurer tient un rôle majeur dans le calcul de l’assurance auto. Les compagnies d’assurance prennent en compte l’ensemble des caractéristiques du véhicule pour déterminer le risque à assurer, à savoir :

Ces informations ont un impact direct sur le coût d’indemnisation du véhicule en cas de réparations auto et l’entretien du véhicule.

L’usage du véhicule

L’utilisation que vous faites de votre voiture entre en compte lors du calcul de l’assurance auto. Qu’un assuré utilise tous les jours son véhicule pour des petits trajets quotidiens ou qu’il parcourt de nombreux kilomètres à travers le pays, le montant de la prime ne sera jamais le même.

Le mode de stationnement (garage privé, voie publique…) est également demandé. Un véhicule stationné au sein d’un parking privé fermé est moins à risque, aux yeux d’une assurance, qu’une voiture garée sur un boulevard.

La formule d’assurance auto

Bien évidemment la formule d’assurance auto ainsi que les garanties auto pèsent dans le calcul de votre assurance auto. En fonction de la couverture choisie, le montant de la prime peut passer du simple au double ! C’est pour cette raison que la simulation d’assurance auto, au travers d’un comparateur, est très intéressante pour dénicher un contrat adapté.

Les compagnies d’assurance proposent différentes formules d’assurance plus ou moins protectrices :

  • L’assurance au tiers : également appelée « garantie responsabilité civile », il s’agit du minimum obligatoire à souscrire. Cette formule est généralement la moins chère à contracter, mais également la moins protectrice ;
  • L’assurance intermédiaire : cette formule est une bonne alternative pour un conducteur souhaitant une protection correcte tout en maîtrisant son budget auto. Plusieurs garanties sont d’ailleurs incluses, comme le bris de glace et la garantie vol et incendie ;
  • L’assurance tous risques : cette protection est la plus complète, mais également de la plus onéreuse. Choisir l’assurance tous risques pour protéger une voiture et ses occupants fait nécessairement grimper le tarif de l’assurance auto.

Prêtez attention à la franchise auto

Pour bénéficier d’un bon contrat d’assurance auto sans se ruiner, il est indispensable de trouver un équilibre entre le montant de la prime d’assurance et celui des franchises auto des différentes garanties.

Rappel : qu’est-ce qu’une franchise ?
La franchise correspond à la somme restant à payer par l’assuré après la prise en charge des réparations d’un véhicule par l’assureur. Elle vise principalement à responsabiliser l’automobiliste.

Si la prime est élevée, la franchise sera faible et inversement. Prêtez-y attention avant de souscrire une assurance auto ! 

Comparez pour calculer le montant de vos cotisations auto

Grâce au formulaire LeLynx.fr, il est possible d’obtenir une estimation sur mesure de la part d’assureurs du marché. Notre outil de comparaison de tarifs en ligne est :

  • Simple ;
  • Rapide ;
  • Gratuit !

Répondez simplement aux questions et notre comparateur liste, en quelques minutes, les contrats correspondant à votre profil ! Le calcul de chaque assurance auto est effectué par notre comparateur. A chaque devis, une estimation de prix est indiquée.