En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

La Bretagne, la région la moins chère de France (491€/an)

LeLynx.fr - mis à jour le

Grâce à l’étude des différents critères tarifant auprès d’un échantillon représentatif de 23 510 utilisateurs qui ont effectué une comparaison d’assurance auto sur LeLynx.fr en 2016, il est possible de décrypter les primes de la région Bretagne, mais également par département.

Baromètre Auto 2017 Bretagne

La Bretagne trône à la première place du classement des régions les plus avantageuses en matière d’assurance auto. Et pour cause, il s’agit également de la région la moins sinistrée de France : 81% des assurés bretons n’ont jamais déclaré de sinistre au cours des 3 dernières années, contre 78% au niveau national. C’est particulièrement le cas dans les Côtes-d’Armor et l’Ille-et-Vilaine.

L’ensemble des éléments de tarification jouent en faveur des assurés de la région :

  • Les assurés sinistrés déclarent moins de sinistres : seulement 1,5% ont déclaré 3 sinistres ou plus au cours des 3 dernières années, face à une moyenne nationale de 1,8% ;
  • Un coefficient de bonus-malus moyen des conducteurs légèrement meilleur que la moyenne nationale (0,69 contre 0,70), notamment dans le Finistère et le Morbihan ;
  • Les assurés vivent davantage dans des villages et de petites villes (17% vivent dans des villes de 5 000 à 10 000 habitants, contre 12% à l’échelle nationale, et 15% dans des villages de 2 000 à 3 500 habitants, contre 8% en moyenne en France) ;
  • Le mode de stationnement privilégié par les assurés est plutôt sécurisé : 42% laissent leur voiture dans un garage fermé individuel, contre 39% des Français, et 20% dans un jardin clos privé, contre 14% ailleurs en France ;
  • Les assurés possèdent des véhicules plus anciens, âgés de 10,5 ans en moyenne contre 10 ans pour le reste des Français, par exemple en Ille-et-Vilaine et dans les Côtes-d’Armor.

Focus sur les départements de Bretagne :

Finistère (500€/an)

Le Finistère affiche la prime moyenne d’assurance auto la plus haute de la région, mais figure tout de même parmi les plus faibles de France, 14% moins chère que la moyenne nationale.

  • Un faible taux de sinistres déclarés au cours des 3 dernières années (20,5% contre 22% en moyenne en France) ;
  • Une part moins importante de jeunes conducteurs que dans l’ensemble du pays (14,7% contre 15,1% en France) ;
  • Un coefficient de bonus-malus inférieur à la moyenne (0,69 contre 0,70) ;
  • Une utilisation plus prononcée de jardins clos privés comme mode de stationnement (22% contre 14% sur l’ensemble de la France) ;

Morbihan (478€/an)

Le département du Morbihan dispose de la troisième prime la plus faible de France, 18% moins chère que la moyenne. Le faible taux de sinistres déclarés allège la facture de la prime moyenne d’assurance auto.

  • Un taux de sinistres déclarés au cours des 3 dernières années plus faible que la moyenne nationale (19,8% contre 22% en France) ;
  • Un coefficient de bonus-malus nettement inférieur que dans le reste du pays (0,68 contre 0,70 en moyenne en France) ;
  • Des jeunes conducteurs peu représentés dans le département (14,4% contre 15,1% en moyenne dans l’Hexagone) ;
  • Un parc automobile de véhicule plus anciens que la moyenne nationale (10,4 ans contre 10 ans en France ) ;
  • Des véhicules stationnées davantage dans des garages fermés individuels et des jardins clos privés (respectivement 42% et 22% contre 39% et 14% en moyenne dans le reste du pays).

Côtes-d’Armor (490€/an)

Les Côtes-d’Armor affichent la plus faible sinistralité de la région Bretagne, faisant du département un des moins chers de France. La prime moyenne d’assurance auto est 16% inférieure à la moyenne nationale.

  • Le taux de sinistres déclarés au cours des 3 dernières années est le plus bas de la région (17,5% contre 22% en moyenne en France) ;
  • La couverture au tiers est davantage plébiscitée par les assurés que la moyenne (36% contre 33% en France) ;
  • Un parc automobile plus âgé que dans l’ensemble de la France (11,1 ans en moyenne contre 10 ans au national) ;
  • Des modes de stationnement plus sécurisés qu’ailleurs en France (44% en garage fermé individuel contre 39% en moyenne et 25% en jardin clos privé contre 14%).

Ille-et-Vilaine (493€/an)

L’Ille-et-Vilaine possèdent un taux de sinistres déclarés nettement en dessous de la moyenne nationale mais la surreprésentation de jeunes conducteurs alourdit la prime moyenne d’assurance auto.

  • Un taux de sinistre déclarés nettement inférieur au reste du pays (18,8% contre 22% en moyenne en France) ;
  • Une surreprésentation de jeunes conducteurs (17% contre 15,1% en moyenne en France) ;
  • Un parc automobile plus ancien (10,5 ans contre 10 ans en moyenne dans l’Hexagone) ;
  • Des véhicules davantage stationnés dans des garages fermés individuels (45% contre 39% en moyenne en France) contrairement au stationnement sur la voie publique peu favorisé (13% contre 17% en France).

Méthodologie de l’étude : Résultats obtenus sur un échantillon de 23 510 primes d’assurance auto cliquées par les utilisateurs de LeLynx.fr sur la période du 01/01/16 au 30/11/16.