En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Voiture d’occasion : un marché qui a explosé en juillet

Les achats de voitures d’occasion ont progressé de +12,3% par rapport à 2019 lors du mois de juillet. Un effet de rattrapage renforcé par les nombreuses incitations, dont la prime à la conversion.

Ventes voitures

Après un regain de forme en juin, le secteur automobile poursuit sur sa lancée. Parmi les voitures les plus prisées, les modèles d’occasion se vendent comme des petits pains. En juillet, 634 841 voitures de seconde main ont été achetées, soit +12,3% par rapport à juillet 2019 et +50 000 unités vendues par rapport à juin 2020.

Les concessionnaires automobiles peuvent se frotter les mains, eux qui avaient sur les bras de nombreux stocks invendus. Pour une voiture neuve écoulée, 3,5 voitures d’occasion ont été vendues. Cependant, le marché du neuf retrouve aussi ses couleurs : il a progressé de +3,92% au mois dernier.

Voiture d’occasion : les pièges à éviter selon Trustoo
Lire l'article

Le bilan en 2020 reste négatif

Les bons chiffres de ce début d’été sont en grande partie dus à la prime à la conversion, dont les montants ont été revus à la hausse et l’accessibilité élargie. Malheureusement, cette réévaluation a pris fin lundi 3 août. Selon BFM Auto, « cette hausse de ventes s’explique aussi par un effet de rattrapage, après l’effondrement dû au confinement »

Les scores catastrophiques enregistrés pendant la crise (jusqu’à -77% en avril !) fait que sur l’ensemble de l’année, de janvier à août, le bilan reste négatif (-13%). Bien entendu, les modèles essence et diesel restent les plus vendus. L’hybride d’occasion ne représente que 2,28% des parts de marché et l’électrique d’occasion 0,69%.