Un vélo électrique pour une prime à la casse

Avec l’entrée en vigueur de la loi climat, l’une des nouvelles mesures sera de pouvoir acheter un vélo électrique en revendant sa vieille voiture. Il s’agit donc de profiter de la prime à la casse…

Mardi dernier, le Parlement a définitivement adopté le projet de loi climat. Basé sur la Convention citoyenne pour le climat, il comporte ainsi de nombreuses mesures censées apporter un « tournant écologique » selon les mots du Gouvernement.

Ainsi, les premières mesures entrent en vigueur. Vous pourrez désormais profiter de la prime à la casse pour l’achat d’un… vélo électrique.

L’une des mesures phares de la loi Climat

En effet, le principe est le même que pour une voiture neuve : vous rapportez votre vieux véhicule à moteur et vous recevez le versement d’une prime à la casse pour l’achat d’un vélo électrique. Mais selon la loi, avec un plafond à 40% du coût d’acquisition. Quant au montant, il devrait être de 1500 euros.

Une suite logique puisque le 9 avril dernier avait été voté un amendement à la loi Climat et résilience. Une prime qui existe déjà aux Pays-Bas, en Lituanie et en Finlande, mais plafonnée à 1000 euros.