En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Le gouvernement annonce de nouvelles aides à l’achat pour relancer le secteur automobile

Bonus écologique, aide à l’achat d’hybrides rechargeables, revalorisation de la prime à la conversion… Le gouvernement a pris de nouvelles mesures – très attendues des professionnels – pour relancer le secteur automobile.

voiture neuve

Relancer le secteur automobile, particulièrement touché par la crise sanitaire : tel est l’objectif du gouvernement. C’est dans ce cadre que le président Emmanuel Macron a fait hier une série d’annonces à Etaples (Pas-de-Calais), dans une usine de l’équipementier Valeo. Toutes ont un but : inciter les Français à acheter des voitures via des aides incitatives.

Ainsi, à partir du 1er juin 2020 :

  • Le bonus écologique – qui s’applique pour l’achat de véhicules électriques ou fonctionnant à l’hydrogène – passe à 7 000€ pour les particuliers, contre 6 000€ jusque-là. Pour les professionnels, il passe de 3 000€ à 5 000€. En revanche, le montant maximal du véhicule acheté reste à 45 000€ ;
  • Les hybrides rechargeables neuves, jusque-là très peu subventionnées, bénéficieront d’une aide à l’achat de 2 000€ (dans un montant maximal de 50 000€).

Une bonne nouvelle notamment pour les groupes PSA et Renault, qui ont lancé récemment ce type de modèles.

Du nouveau pour la prime à la conversion

Autre mesure prise par le gouvernement en faveur des consommateurs : la prime à la conversion sera accessible à davantage de Français et plus attractive. Elle concernera désormais tous les Français dont les revenus sont inférieurs à 18 000€ annuels (contre 13 489€ auparavant). Le montant des aides allouées est par ailleurs revalorisé :

  • 3 000€ (contre 1 500€ jusqu’ici) pour l’achat d’une voiture thermique, qu’elle soit essence ou diesel ;
  • 5 000€ (contre 2 500€) pour l’achat d’une voiture électrique, un montant cumulable avec le bonus écologique ;
  • Entre 3 000€ et 5 000€ (contre 2 500€) pour l’achat d’une hybride rechargeable) ;
  • 3 000€ pour la transformation d’une voiture thermique en électrique (rétrofit).

A noter : les nouvelles conditions de la prime à la conversion sont valables jusqu’au 31 décembre 2020 et le dispositif est plafonné à 200 000 primes. Pour en bénéficier, il faudra donc être réactif !