VTC et transport des malades assis : les taxis font reculer le gouvernement

Puisque vous suivez avec assiduité les actualités sur LeLynx.fr, vous n’êtes pas sans savoir que les artisans taxis ont manifesté leur mécontentement en janvier dernier quant à l’éventuelle réforme du transport des malades dont ils avaient jusqu’ici le quasi-monopole. Autre sujet de mobilisation, la concurrence opérée par les motos-taxis.

Les chauffeurs de taxis craignaient la concurrence des véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC) et des motos-taxis, qu’ils allaient jusqu’à qualifier de déloyale. De même, ils protestaient contre la réforme portant sur les malades assis (autrement dit: les malades à mobilité réduite à la sortie des hôpitaux), dont le transport était jusque-là assuré notamment par des taxis conventionnés par la sécurité sociale. Cette réforme prévoyait un appel d’offre pour confier ce rôle à des sociétés tierces, beaucoup moins chères.

Le gouvernement écoute les taxis et gèle la réforme

Les artisans taxis avaient alors exprimé leur mécontentement par des manifestations le 10 janvier, évoquant la concurrence déloyale, comme indiqué plus haut. Il faut cependant préciser que si les motos-taxis représentent effectivement une concurrence, celle-ci n’a rien de véritablement déloyale, puisque le seul reproche qui leur était fait concernait les charges qu’ils payent. Celles-ci seraient moins élevées que celles des taxis, ce qui, vous en conviendrez, reste assez léger comme revendication.

Cela dit, le gouvernement a cédé et a, d’une part, décidé de geler sa réforme sur le transport des malades assis et d’autre part, a décidé de revoir le régime des VTC. Ceux-ci ne devront pas utiliser de compteurs horokilométriques et devront pouvoir apporter la preuve d’une réservation préalable (puisqu’au contraire des taxis, ces véhicules doivent être réservés). Le but est de s’assurer qu’aucune confusion n’est possible entre les taxis et les VTC.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres