Les véhicules électriques : fournisseurs d’énergie ?…

Imaginez qu’une automobile à l’arrêt puisse alimenter une ville entière en électricité… Ce concept qui émane de l’association
Magic Consortium* aux Etats-Unis a été présenté en février dernier sous la forme de technologie V2G.

La technologie V2G, késako ?

L’appellation V2G qui peut sembler barbare aux non initiés, recouvre pourtant une réalité assez facile à comprendre. Le sigle désigne l’expression « Vehicle-to-Grid »
qui signifie littéralement « le véhicule vers le réseau ».

L’idée avancée par le Magic Consortium est d’utiliser les batteries des futures voitures électriques lorsque celles-ci seront en stationnement et « branchées au réseau de distribution ».

En clair, la technologie V2G, testée sur la Toyota Scion xB parfaitement adaptée, passe par une box connectée à Internet et installée dans la voiture. Cette box fait office
de « relais communicant » entre la voiture et le distributeur d’électricité.

Ce projet pourrait donner des résultats significatifs dans la mesure où il a été constaté que sur une durée de 24 heures, un automobiliste français utilisait son véhicule moins de 2 heures.

Quels sont les avantages du V2G pour les conducteurs ?

La technologie V2G ouvrirait la voie à des services rémunérateurs qui permettraient au conducteur d’amortir le coût de son véhicule propre. Le V2G offrirait ainsi aux automobilistes
les moyens de rentabiliser le prix d’achat de leur auto, plus élevé qu’une voiture traditionnelle.

*Le Magic Consortium regroupe l’Université du Delaware, des distributeurs d’énergies, des spécialistes du smart grid (réseau « intelligent » de distribution d’électricité), et la société californienne AC Propulsion.

(Source : GreenUnivers)

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres