L’usage de stupéfiants au volant multiplierait par 2 le risque d’accident

La rédaction de News-Assurances.com nous apprend que la consommation de cannabis avant de conduire multiplierait par 2 le risque d’accident. Cette affirmation provient d’une étude canadienne, menée par des chercheurs de la Dalhousie University à Halifax et publiée vendredi 10 février par le British Medical Journal (BMJ).

En réalité, les résultats publiés dans le BMJ sont une compilation des données de 9 études réalisées sur les liens entre le cannabis et les accidents de la circulation.

Consommer du cannabis 3 heures avant de prendre le volant: 2 fois plus de risque d’accident

Le British Medical Journal met en relief le risque accru de collision consécutif de la consommation de cannabis au volant. Selon les études, la consommation de cannabis 3 heures avant de prendre le volant augmenterait le risque de provoquer un accident de la circulation.

Côté français, une étude semblable avait été réalisée entre octobre 2001 et septembre 2003, nous apprend News-Assurances.com. Même résultat pour cette étude qui avait conclu à une multiplication par 2 du risque d’être responsable d’un accident mortel.

En France, le cannabis serait à l’origine de 230 tués sur les routes par an, dont la majorité aurait moins de 25 ans.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres