Tous égaux devant les péages, même les pompiers !

Saviez-vous que les pompiers, lorsqu’ils doivent emprunter les autoroutes dans le (noble) but de sauver des vies, étaient comme vous, moi et tous les autres usagers de la route, tenus de payer les péages qu’ils croisent?

La rédaction du Figaro.fr nous apprend que le sénateur UMP Christophe Béchu veut mettre un terme à cette «situation invraisemblable». Explications…

Vers la gratuité des péages pour les pompiers?

Le même Christophe Béchu aurait déposé une proposition de loi visant à imposer la gratuité des péages aux pompiers qui puisqu’ils sont, selon lui, des «hommes qui exercent bénévolement une mission de service public ne doivent pas verser leur obole pour secourir nos concitoyens.»

Parenthèse: ce que dit M. Béchu est quelque peu ambigu. Les sapeurs-pompiers sont certes aussi appelés «pompiers bénévoles» mais non pas parce qu’ils ne touchent aucun argent du tout, juste parce qu’au lieu de percevoir une rémunération, ils perçoivent une indemnité. Ce qui, vous en conviendrez, ne revient pas exactement à la même chose… Parenthèse fermée.

En vrai, nous précise LeFigaro.fr, «les textes signalent qu’en cas d’intervention sur le réseau autoroutier pour secourir des victimes, la gratuité s’impose. Mais si l’autoroute est utilisée pour prêter main-forte à une personne en dehors du réseau, les SDIS, (les services départementaux d’incendie et de secours) paient le péage.»

Vous avez donc d’emblée très bien compris qu’il s’agit moins de l’obole du pompier (non rémunéré de surcroit) que de l’argent des SDIS qui est versée au titre du règlement des péages. Mais concrètement, cette situation cocasse se traduit par une demande faite aux pompiers qui interviennent de bien penser leur itinéraire, pour éviter dans la mesure du possible de passer par un péage

Pour Christophe Béchu, «la situation financière globalement saine» des sociétés concessionnaires d’autoroutes empêcherait qu’elles perdent beaucoup dans une éventuelle gratuité des péages pour les SDIS. En revanche, pour Cofiroute, concessionnaire d’autoroutes justement, «Quand ils interviennent sur le réseau autoroutier, ils facturent chacune de leurs interventions et ce sont donc les sociétés concessionnaires qui paient !».

Donnant donnant donc…

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres