Le suréquipement auto réduit-il le prix de l’assurance ?

Si vous avez acheté une voiture remplie d’équipements électroniques de sécurité, vous l’avez sans doute payée cher. Mais avec tous ces petits gadgets (radar anticollision, correcteur de trajectoire…) qui assurent votre sécurité, peut-être pensez-vous avoir droit à une assurance auto moins chère. Vous allez voir que ce n’est pas forcément le cas…

Le suréquipement ne garantit pas une assurance auto moins chère

Comme nous l’apprend la rédaction de news-assurances.com, contrairement à ce que l’on pourrait croire, tous ces équipements dont le but est d’améliorer la sécurité des automobilistes n’entraînent pas forcément une baisse du tarif des assurances.

Plusieurs critères entrent en compte pour définir combien devra payer un assuré et nombre d’entre eux prennent en compte le véhicule. Une voiture sûre pourrait être moins chère à assurer qu’une voiture reconnue comme particulièrement dangereuse. Alors pourquoi ne pas baisser les tarifs pour une voiture bien équipée? En réalité, ce n’est pas que les assureurs ne veulent pas réduire leur prix, ceux-ci veulent seulement pouvoir baser leurs estimations sur la base d’études statistiques solides.

Or la plupart de ces équipements de sécurité sont encore récents (c’est par exemple le cas du radar anticollision) et sont encore peu répandus. Le manque d’études et de chiffres concernant leur impact sur l’accidentologie pousse les compagnies d’assurance à la prudence. Avant de jauger l’influence de tous ces appareils sur les prix des contrats d’assurance, il faut donc du temps.

Et si une voiture suréquipée était plus chère à assurer?

Si l’on va plus loin, on peut même se rendre compte qu’acheter une voiture suréquipée peut conduire à payer une assurance plus coûteuse. Surprenant? Pas tant que ça…

Comme nous le disions plus haut, il existe plusieurs critères qui définissent les tarifs de votre assurance, parmi lesquels compte la typologie de votre voiture. Une voiture plus sûre devrait logiquement bénéficier d’une assurance plus avantageuse, sauf que les autres critères peuvent venir contrebalancer totalement cet avantage.

Ainsi, en achetant une voiture plus chère, parce qu’elle est remplie d’appareillages électroniques de pointe, le prix de l’assurance sera plus élevé. Au fond, c’est normal. Si un tel véhicule a un accident et doit subir des réparations, celles-ci seront très chères puisqu’il faudra remplacer du matériel complexe et onéreux.

La sécurité supposée de ces équipements est-elle suffisamment à même de diminuer le nombre d’accidents? Si un tel constat était fait, les assureurs pourraient-ils réduire le montant des primes d’assurance auto?

Autant de questions auxquelles les assureurs cherchent une réponse.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres