Station-service : pourquoi il est préférable de payer en cash

Vous possédez une carte de crédit Électron ou Maestro qu’il peut vous arriver d’utiliser pour régler votre plein d’essence dans les distributeurs automatiques de carburant (DAC)? Eh bien apprenez, pour ne pas tomber des nues après, que cet achat «entraîne sur votre compte bancaire le blocage momentané d’une provision de l’ordre de 50 à 180€».

Cette information, très peu connue du grand public puisque pas vraiment divulguée, a été diffusée par l’association UFC Que Choisir en 2004 déjà.

Possibilité de se retourner contre la banque

Vous l’avez donc compris, lorsque vous vous servez dans une station-service et que vous payez par carte bancaire aux distributeurs automatiques, le montant maximum autorisé est bloqué sur votre compte.

Ce qui ne signifie pas que ce montant maximum autorisé est effectivement débité de votre compte car seule la facture réelle de carburant est «encaissée». Cependant, le danger qu’un tel blocage présuppose est bel et bien de vous mettre en situation complexe pour les transactions que vous pourriez avoir à réaliser par la suite.

Dans son édition du mois de novembre 2012, le magazine UFC Que Choisir recueille le témoignage d’une femme ayant subi le préjudice de l’impossibilité de régler un autre achat après avoir appris de sa banque que «la station-service [où elle avait pris pour 30€ de gazole] avait bloqué, pour une période de 15 jours, 120€ en plus des 30€ de gazole.»

L’association de consommateurs prévient toutefois que dans ce cas précis, le consommateur est en droit d’engager la responsabilité de sa banque, en se prévalant de l’article 1147 du code civil.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres