Sécurité routière : quelles mesures pour 2012 ?

Finies les festivités du Nouvel An pour les automobilistes qui vont connaître cette première semaine de janvier 2012, l’entrée en vigueur des mesures de sécurité routière prises dans le cadre du comité interministériel de la sécurité routière (CISR) de mai dernier. En effet, le décret portant application de ces nouvelles mesures devrait être publié dans le courant de la semaine, nous rapporte LeFigaro.fr.

L’occasion pour nous tous, de faire le point sur ce qui va concrètement changer pour les conducteurs.

L’enterrement des avertisseurs de radar et le franchissement de la bande d’arrêt d’urgence

Vous ne le savez que trop bien, l’une des mesures phares de ce nouveau plan de sécurité routière est la mort annoncée des avertisseurs de radar.

Censés se cantonner à «aider la conduite» de l’automobiliste, les outils d’aide à la conduite puisque tel est leur nom, ne rempliront ainsi plus du tout leur rôle initial d’avertir de la présence d’un radar.

Si certains équipementiers ont déjà supprimé les données prohibées des boitiers, d’autres systèmes obligeront l‘automobiliste à une autodiscipline passant par le non-actionnement de l’option, sous peine de 1500 euros d’amende et du retrait de 6 points sur le permis. Le gouvernement ne rigole donc pas, comme vous l’avez compris.

Si jusqu’ici le franchissement de la bande d’arrêt d’urgence n’était pas puni, il coutera dorénavant 135 euros d’amende à l’automobiliste qui s’y aventurerait ou s’y égarerait. Par ailleurs, le fait de rouler sur cette même bande d’arrêt sera sanctionné par une amende de 135 euros contre 35 euros actuellement.

Du téléphone au visionnage d’un film au volant

L’usage du téléphone au volant sera plus sévèrement sanctionné: tenir son téléphone portable en main coûtera au conducteur 135 euros d’amende et le retrait de 3 points sur le permis, contre 35 euros d’amende et le retrait de 2 points actuellement.

Le fait de regarder un film au volant sera également plus durement puni: 1500 euros d’amende et 3 points de permis retirés, contre 135 euros d’amende et 2 points de moins aujourd’hui.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres