5 astuces pour prendre la route de Noël sans encombre

Prendre la route en sécurité

Les fêtes de fin d’année sont souvent l’occasion d’effectuer des déplacements en voiture pour rendre visite à ses proches ou partir en vacances. Mais pour prendre la route en toute sérénité, un certain nombre de mesures sont à respecter.

1. Faire réviser sa voiture avant le départ

Avant d’effectuer un long trajet, une révision du véhicule s’impose : le contrôle technique, qui est à renouveler tous les deux ans, doit évidemment être à jour et l’état des pneus, des freins et des niveaux vérifié. Ces contrôles de sécurité sont à réaliser au moins deux semaines avant le départ, afin de disposer du temps nécessaire pour effectuer les éventuelles réparations. Il est également important de posséder tous les équipements obligatoires et indispensables en cas de panne ou d’accident. Ainsi, un triangle de signalisation et un gilet de sécurité doivent se trouver dans l’habitacle de la voiture, facilement accessibles. Disposer d’une petite boite à outil et d’un kit anti-crevaison est également recommandé.

2. Posséder une garantie « événements climatiques »

En hiver, personne n’est à l’abri de glisser sur une plaque de verglas, surtout si le véhicule n’est pas équipé de pneus neige. La garantie « événement climatique » permet d’être indemnisé pour les dommages causés par la neige le verglas ou une tempête dans la mesure où les consignes de sécurité ont été respectées. La vitesse sera vérifiée par l’assureur, ainsi que le respect de la distance ou encore l’allumage des feux de croisement qui permettent d’améliorer la visibilité. Mais attention : si le véhicule est abandonné sur la route en raison d’une chute de neige sans qu’aucun dommage n’ait eu lieu, aucun dédommagement ne sera effectué par l’assurance.

3. Proscrire l’alcool au volant

Première cause d’accidents sur la route, l’alcool tue plus de 1 000 personnes chaque année et est responsable de 4 000 blessés graves. En effet, une personne dont le taux d’alcoolémie est supérieur à 0,5 g/l a 8,5 fois plus de risques d’être responsable d’un accident mortel. Après une soirée bien arrosée, il est recommandé de dormir sur place ou de se faire raccompagner par une personne sobre. Ne pas hésiter non plus à emprunter les  transports en commun ou à appeler un taxi, si la distance le permet.

4. Vérifier son assistance auto

La garantie assistance prend en charge le dépannage ou le remorquage du véhicule en cas d’accident et dans certains cas, lors d’une panne ou d’une crevaison. S’il est impossible de prendre la route, une solution de transport ou d’hébergement est envisagée. Cette garantie assure aussi le rapatriement des blessés et le remboursement des frais médicaux à l’étranger. Elle n’est toujours incluse dans le contrat d’assurance auto classique et peut faire l’objet d’une option particulière. Il est donc indispensable de bien relire son contrat et de vérifier l’étendue de la garantie en cas de séjour à l’étranger.

5. Opter pour une garantie accessoires

Si le véhicule est équipé de coffres, de barres de toit ou de porte-vélos, la garantie accessoires proposée en option dans les contrats d’assurance auto peut se révéler utile. Cette disposition peut ainsi couvrir le vol de ses bagages ou de sa paire de ski, dans la mesure de la valeur déclarée des accessoires au moment de la souscription et du constat de l’effraction.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres