Rouler tue ?

Afin de sensibiliser la population aux dangers représentés par la voiture, une société danoise a créé et diffusé un clip parodiant la publicité de la DS5 de Citroën. Loin des clichés idylliques du monde publicitaire, cette version nous montre des accidents de la route.

Une publicité parodique qui déplait à Citroën

La publicité originale nous présentait son produit sans grande originalité. La DS5 circule seule sur une route déserte au milieu de nulle part, comme dans beaucoup d’autres spots de ce genre. Seule petite subtilité, une bonne moitié du clip nous présente l’image d’un orchestre alors que la bande-son est un titre de Marilyn Manson, chanteur de metal bien connu, pour illustrer un «changement d’époque» apporté par la DS5. Jugez plutôt:

Ivan Conte, un stagiaire de la société danoise Copenhagenize Design Co, dont l’activité consiste à promouvoir l’usage du vélo en ville s’est emparé de cette publicité afin de rappeler que la voiture peut être dangereuse. Exit l’image rêvée de l’auto car dans cette parodie, ce sont des images d’accidents parfois violents que l’on voit. Pour que son message soit bien compris, il enfonce le clou et cite les chiffres de 1200000 morts et 50000000 blessés tous les ans dans le monde à cause de ces accidents. Enfin, la vidéo se conclut par «Driving kills» («Rouler tue»). Voici le résultat:

Le titre de la vidéo ? «Si les publicités des voitures étaient basés sur des faits et non sur la fiction?». L’idée de base est intéressante, mais résumer la voiture aux accidents de la circulation est tout de même assez réducteur. S’il est vrai que les publicités nous présentent toujours la voiture de façon totalement fantasmée (personne sur la route, aucun radar automatique, aucun feu rouge), ne retenir que les morts qu’elle engendre est l’excès inverse, même si cela soulève en effet un problème de société.

Pour de nombreuses personnes, l’auto est avant tout un outil de mobilité indispensable, notamment à la campagne, où l’offre de transport en commun est nettement moins développée que dans les grandes villes. Et quand on vit à des kilomètres de certains services, le vélo n’est pas la solution la plus adaptée. Plutôt que de s’attaquer à la voiture sans nuancer son propos, ne faudrait-il pas lutter contre les causes d’accidents tels que l’alcool au volant ou la somnolence?

Comme on pouvait s’en douter, Citroën n’a guère apprécié que son image soit détournée pour condamner la voiture dans son ensemble. Elle a donc exigé que cette vidéo soit retirée du site de Copenhagenize en déclarant qu’elle utilisait du contenu qui lui appartenait. Elle a de plus demandé que l’entreprise danoise ne publie plus de contenus «illégaux ou insultants» à son égard.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres