Remplacement des panneaux indicateurs de radars par des radars pédagogiques ?

Les atermoiements du gouvernement sur le sort des panneaux indicateurs de radars semblent sans fin puisque le ministère de l’Intérieur a transmis à l’AFP, jeudi 23 juin, une note dans laquelle il est prévu que chaque panneau indicateur de radar soit démonté afin d’être remplacé par un radar pédagogique.

Vous me direz, jusqu’ici tout va bien. Mais, si vous avez vraiment suivi les aventures des récentes mesures gouvernementales sur la sécurité routière, vous aurez noté que ni le Premier ministre François Fillon, ni le porte-parole du gouvernement, François Baroin ne s’était montré favorable au remplacement systématique desdits indicateurs de radars.

Les automobilistes seront donc avertis de la présence d’un radar fixe

La décision du ministère de l’Intérieur, si tant est qu’elle soit suivie d’effet, de remplacer immédiatement chaque panneau indicateur de radar fixe par un radar pédagogique, nous apprend donc que les automobilistes continueront d’être avertis de la présence des radars.

Ce qui peut laisser perplexe quant au bien-fondé de la mesure en général car comme vous le savez, le gouvernement s’était montré inflexible sur la nécessité de démonter les panneaux indicateurs de radars.

Affaire à suivre…

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres