Radars mobiles-mobiles : sont-ils vraiment invisibles ?

Vous le savez, ce jour marque le lancement sur les routes françaises des radars mobiles de nouvelle génération, aussi dits radars mobiles-mobiles, censés constituer le cauchemar ultime du chauffard.

Tandis qu’il a longtemps été question de l’impossibilité de détecter lesdits radars mobiles-mobiles, les rendant d’autant plus menaçants, la rédaction du magazine Auto Plus, dans son édition du lundi 11 mars, nous apprend qu’en fait et en ouvrant bien les yeux, on peut les débusquer.

Les pistes pour reconnaître un radar mobile-mobile

Auto Plus nous fournit toute une flopée d’indices pour repérer ces radars, et on apprend notamment que:

  • Les seuls modèles homologués pour l’instant sont des berlines Renault Mégane dCi 5 portes banalisées de couleur marron foncé, noir ou gris métal;
  • Pour l’instant toujours, la Mégane ne flashe que de dos et ne devrait pas flasher de face avant l’été prochain au-moins;
  • 18 départements en sont équipés: Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône (2 voitures), Calvados, Essonne, Gironde, Haute-Garonne, Ille-et-Vilaine (2 voitures), Loir-et-Cher, Loire-Atlantique, Loiret, Moselle, Nord, Oise, Paris, Pyrénées-Orientales, Rhône, Somme et Vaucluse;
  • Il n’est pas impossible, sans être certain, que l’immatriculation des Mégane commence par les lettres CG ou C.

Les indices qui ne laissent (normalement) plus de doute

On vous le concède, il va falloir être franchement attentif pour détecter les indices que nous nous apprêtons à vous exposer, mais si vous y parvenez, vous pourrez être sûr à 99% d’être en présence d’un de ces véhicules:

  • Si vous remarquez un trou de serrure percé dans le symbole étoilé de l’UE qui figure sur la plaque d’immatriculation, vos soupçons peuvent franchement être éveillés puisque le radar se trouve derrière la plaque. Si vous voyez en plus un boitier noir rectangulaire sous les 3 chiffres centraux de la plaque, il s’agit d’un radar mobile-mobile;
  • Si vous remarquez que la Mégane a deux antennes radio, vous pouvez être sûr qu’il s’agit d’un véhicule banalisé de la gendarmerie. Attention, les policiers n’utilisent pas la double antenne;

À banalisation, banalisation et demi puisque les 2 (au-moins) gendarmes ou policiers présents à l’intérieur de la Mégane sont en général en uniforme…

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres