Qui sont les usagers des Autolib’ ?

Autolib’, ça fait 10 mois. En juin dernier, à l’heure du premier bilan du groupe, on comptabilisait 7000 abonnés à l’année. Aujourd’hui, ils sont 13000 «autolibistes» nous apprend LeMonde.fr à avoir adhéré sur un an au service de location de voiture 100% électrique du groupe Bolloré.

La rédaction du Monde.fr nous rappelle également que le but au départ était d’atteindre les 30000 abonnés fin 2012.

Les Autolib’ plaisent surtout aux hommes

LeMonde.fr a dressé un profil type des usagers de ce nouveau moyen de transport. Il s’agit d’hommes à 69%, âgés de 25 à 49 ans pour les deux tiers, résidant pour l’essentiel à Paris intra-muros et utilisant les voitures électriques pour «se rendre d’un point à un autre», en particulier le soir après 19 heures et le week-end.

Si, selon le service de communication d’Autolib’ les clients étaient à la base des gens «branchés», les blue cars de Bolloré ont semble-t-il toujours attiré la tranche des 25-45 ans.

Niveau prix en revanche, Autolib’ pourrait ne pas être une si bonne affaire. Sur le fondement de différents témoignages, LeMonde.fr nous indique que «la facture peut monter rapidement, notamment en cas d’embouteillages». Finalement moins avantageuse qu’un taxi parisien ! la Blue Car peut représenter un budget de 150 € par mois.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres