Qui a peur du comparateur d’assurances de Google ?

Ce lundi 29 juillet 2013, le géant de l’Internet Google a lancé un nouveau service. Cette fois, il s’agit d’un comparateur d’assurances… comme LeLynx.fr! Même si ce nouveau simulateur n’est encore qu’en phase de test, notre curiosité nous a poussés à l’essayer pour vous.

Avec pour l’instant un panel de 6 assureurs (7, quand Amaguiz sera intégré) et en ne comparant que les assurances auto, Google commence timidement son activité de comparateur. Ce service est-il déjà au point? C’est ce que nous allons voir.

Comparateur d’assurance Google: le test

Premier constat, l’apparence du comparateur est assez austère. Il y a beaucoup de texte sur un fond blanc neutre qui rend le site assez froid et impersonnel. Mais qu’importe, c’est avant tout un devis d’assurance que l’on recherche, pas une œuvre d’art.

Google_formulaire_ok

Après avoir choisi la marque de votre voiture, son modèle et ses caractéristiques (alimentation, puissance fiscale, etc…) dans des menus déroulants, vous arrivez sur le formulaire à proprement parler. Vous devez alors fournir les informations vous concernant en tant que conducteur et sur votre automobile, comme son ancienneté, l’identité du conducteur, son âge, etc… Après avoir rempli le formulaire, vous arrivez sur une page de devis… la plupart du temps! En effet, puisqu’il est en phase de test, le comparateur est sujet à certains problèmes qui empêchent l’apparition d’offres d’assureurs. Puisque ce service est nouveau et croyez-nous, on sait de quoi on parle, il est normal qu’il y ait encore des bugs et quelques défauts.

Par exemple, d’un point de vue ergonomique, on retrouve quelques petits problèmes, comme des pages assez longues ou des incidents techniques. Enfin, selon votre profil, vous n’êtes pas certain de trouver une assurance, puisqu’il n’y a que 6 partenaires, ce qui limite vos chances de trouver un assureur, comparé aux acteurs plus anciens du marché, qui ont noué plus de partenariats. Au cours de nos tests, il nous est souvent arrivé de n’avoir qu’une seule offre, voire aucune. Mais évidemment, Google n’aura pas de mal à nouer d’autres partenariats pour étoffer son offre.

Parmi les bonnes idées, on peut noter que quand vous sélectionnez un menu déroulant pour donner une information ou que vous cliquez sur un bouton d’aide, Google vous propose immédiatement une explication dans un champ de texte à droite du formulaire. De plus, un petit gadget vous est proposé afin de calculer le kilométrage que vous parcourez en une année.

Autre détail, si vous entreprenez une comparaison sur ce formulaire en étant connecté à votre compte Gmail (qui appartient à Google), ne paniquez pas si vous retrouvez vos données personnelles préremplies, c’est normal.

Le comparateur de Google n’est donc encore qu’en phase de test et apportera sans doute des améliorations à son service au cours des prochaines semaines. Vous vous demandez peut-être si l’arrivée de ce monstre d’Internet qu’est Google sur le marché de la comparaison d’assurance inquiète la concurrence dont nous faisons partie, que nenni! Au contraire, plus de concurrence sur un tel marché offre plus de possibilités aux consommateurs de trouver les meilleurs prix pour leur assurance. Et c’est bien là notre principale mission!

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres