Qui a entendu parler du « permis de conduire au noir » ?

Selon Rue89, la police française aurait procédé le 23 juillet dernier à l’arrestation d’un moniteur d’auto-école qui donnait illégalement des leçons de conduite aux candidats à l’épreuve du permis de conduire.

Étant donné qu’il est toujours un peu difficile de prononcer, ou en l’occurrence d’écrire, le mot illégal (et tous ses dérivés) sans imaginer d’emblée que la personne responsable du fait illégal est un criminel, votre comparateur assurance auto LeLynx.fr souhaite nuancer ce que l’expression «permis de conduire au noir» emporte de définitivement négatif. Allons-y!

Leçons de permis au noir: plutôt du soutien que de l’apprentissage

Avant toute chose, vous vous demandez naturellement pourquoi diable il n’est pas permis à un moniteur d’auto-école d’enseigner pendant ses heures de libre à la manière d’un professeur qui, en dehors de ses cours, délivre à certains élèves un soutien scolaire?

Cette question, pertinente à plus d’un égard, ne trouvera pas de réponse ici, si ce n’est que ce n’est pas tant la leçon en tant que telle qui pose problème mais le fait bien évidemment de percevoir de l’argent pour celle-ci. Car pour pouvoir percevoir des sous dans le cadre d’une leçon de conduite, il faut un agrément préfectoral.

Dès lors, en pratique un moniteur d’auto-école qui donnerait gratuitement des cours de conduite à un proche pendant ses heures libres serait juste un bon samaritain. Du coup, vous concevez également que pour démontrer l’illégalité de la chose, encore faudrait-il choper le moniteur en flagrant délit.

En outre, les quelques moniteurs qui dispensent des leçons de conduite en dehors de l’auto-école dans laquelle ils officient normalement ont une déontologie. L’un d’entre eux, cité par Rue89 informe:

  • Qu’il n’enseigne qu’à des candidats ayant une expérience d’au-moins 20h en auto-école;
  • Qu’il ne pique, par respect pour son patron, aucun candidat à l’auto-école;
  • Qu’il n’accepte de faire que 3 ou 4h par semaine;
  • Qu’il facture ses séances 25€, soit près de 2 fois moins le tarif.

Ses clients? Des «Parisiens qui n’ont pas conduit depuis longtemps, des jeunes femmes, des personnes âgées

Cet épiphénomène ne signifie en aucun cas que la pratique est généralisée chez les moniteurs d’auto-école mais en dit en tous cas assez long sur le problème plus général qui entoure la question de l’apprentissage de la conduite et de l’obtention du permis de conduire.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres