En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus et vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Que pensent les Français d’un blocage des prix du carburant ?


Attendu au tournant sur la question des prix du carburant, étant donné qu’il s’était engagé dès sa campagne électorale à les contrôler, François Hollande a chargé son ministre des Finances, Pierre Moscovici de s’occuper du dossier.

Ainsi, le ministre a déclaré mardi 14 août sur Europe 1 qu’il n’était «pas question que les prix des carburants continuent d’augmenter» et il a indiqué que des «mesures appropriées» visant à stopper la hausse des prix allaient être prises à la fin du mois.

88% des Français pour un blocage des prix du carburant

Aux termes d’un sondage IFOP qui doit être rendu public mardi 14 août sur le site de l’Humanité, «près de 9 Français sur 10 (88%) se déclarent favorables à un blocage temporaire du prix de l’essence et du gasoil, suivi par une baisse des taxes perçues par l’État sur les carburants en cas de hausse des prix.»

Parmi ces 88% de Français, on trouve:

  • Les sympathisants du PS à 95%;
  • Les sympathisants du Front de gauche à 95%;
  • Les sympathisants du Front National à 93%;
  • Les sympathisants de l’UMP à 78%.

Toutefois, 60% des sondés ne croient pas au blocage des prix du carburant promis par François Hollande.

Et ils n’ont pas complètement tort puisque le gouvernement a annoncé que pour l’instant, seule une mission d’inspection sur la transparence des prix du carburant allait être créée.

Affaire à suivre…

Source: LeMonde.fr