Panier des ménages 2015 : des prix en légère hausse

Panier moyen des ménages

Le panier moyen des ménages en 2015 atteint 135,59 €, contre 135,08 € l’an dernier, selon l’observatoire des prix 2015 de l’association de défense des consommateurs Familles Rurales*. Une légère hausse, sauf pour les prix des produits d’entretien, qui continuent à grimper.

Depuis 2006, les prix du panier moyen ont augmenté de 4,55 %, une hausse bien inférieure à celle de l’inflation (qui s’élève à 13,7%), mais qui met en évidence une augmentation des prix des marques nationales de 6,91 % en 10 ans.

Les prix les moins élevés

Pour faire leurs courses au meilleur prix, les consommateurs doivent ainsi considérer que :

  • Les supermarchés pratiquent en moyenne des prix moins chers ;
  • Les produits « 1er prix » sont moins chers, mais davantage dans les hypermarchés que dans les hard-discounts ;
  • Un panier de produits « 1er prix » est près de deux fois moins cher qu’un panier de produits de marques nationales (95 € le panier « 1er prix » au lieu de 179 €) ;
  • Les prix des produits d’entretien ont augmenté de 30 % à 45 % en 10 ans. Un constat qui s’explique par le manque de marques distributeurs ou de premiers prix dans ce marché, dominé par les marques nationales.

Economiser malin

L’association recommande aux consommateurs de se montrer vigilants dans les rayons des magasins avant de remplir leur caddy. Et particulièrement de :

  • Porte-monnaie d'économiesComparer les prix et être attentifs à la différence entre les gammes (marques nationales, marques distributeurs et « 1er prix ») ;
  • Comparer les prix au kilo ;
  • Surveiller les contenances des produits : un certain nombre de produits proposent, sous la même étiquette, des contenances inférieures alors que le prix reste inchangé. Par exemple, des yaourts qui passent de 100g à 90g ou moins de tablettes de lessive dans les paquets.

Certains postes de dépenses moins élevés contrebalancent la hausse des produits du quotidien. En effet, la loi Hamon autorise désormais tous les consommateurs à résilier leur assurance auto, moto ou habitation après plus d’un an d’engagement. Certains assureurs revoient donc les tarifs à la baisse. L’assuré peut également recalculer le montant de son assurance en optant pour de nouveaux types de contrats. Par exemple, le système du « Pay how you drive », qui peut faire baisser la prime d’assurance jusqu’à 30 %. Pour une prime moyenne de 540 €, cela représente une économie de 162 €, soit plus d’un panier de courses par an.

* Méthodologie

L’observatoire de Familles Rurales étudie depuis 10 ans les prix de 35 produits de consommation courante tout au long de l’année : eaux, biscuits, produits laitiers, lessives, produits pour bébé… à l’exception de l’ultra-frais (fruits, légumes, viandes…) et hors campagnes de promotion. Les relevés sont effectués tous les deux mois en fonction des marques et des types de magasins.

Lire l’étude complète ici

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres